6
Kingdom Hearts

par Yami Shadow le sam. 16 avril 2016

Kingdom Hearts … Pour ceux qui ne le savent pas, c’est une grande histoire d’amour entre cette saga et moi. Il s’agit d’une saga de jeux vidéo édités par Square Enix sous la direction de Tetsuya Nomura. Sans aucun doute à mes yeux les meilleurs jeux de la PlayStation 2, mais aussi l’une des meilleurs, si ce n’est la meilleure saga de jeux vidéo que j’ai pu faire. Des heures et des heures à parcourir cet univers en compagnie de Sora, Donald et Dingo. Après un manga décevant, que cache ce roman ?

Sora vit sur une ile paisible avec tous ses amis et plus particulièrement son éternel meilleur ami/rival Riku et la jeune fille Kairi. Tout se passe bien dans ce monde, bien que notre trio rêve de voyage. Ils ont pour objectif de créer un radeau pour partir à la conquête du monde ! Sauf que la veille du départ, tout change. En effet un inconnu apparait à Sora qui lui annonce que son monde a été connecté. S’en suit alors l’invasion de son monde par des créatures appelées sans cœur. Riku quitte l’ile suite à un affrontement avec son meilleur ami et Sora se retrouve propulsé hors de l’ile lui aussi. Il arrive dans un Nouveau Monde, totalement inconnu en compagnie d’une arme, la légendaire KeyBlade. Sora retrouvera-t-il ses amis ? Comprendra-t-il ce qu’il vient de se passer ? Qui était l’homme ?

Pour simplifier toute chose, l’avis prendra en compte les deux tomes de la saga qui sont juste la suite directe et ne peuvent donc pas être dissociés à mon sens. Il faut aussi savoir que les deux tomes couvrent la globalité de premier volet des aventures de Sora ! L’univers de Kindgom Hearts est assez riche et peut sembler ultra enfantin au premier abord. En effet le génie Tetsuya Nomura a réussi à faire le pari de réunir les mondes de Final Fantasy et de Disney en un seul et même ensemble, et cela fonctionne !

Au fur et à mesure des épisodes, le background s’étoffe, et le roman illustre parfaitement le début des aventures de notre jeune héros. Le manga saccage pas mal d’éléments alors que le roman est bien plus complet. Bien entendu il l’est moins que le jeu éponyme qui dure un bon paquet d’heures, mais pour tous ceux qui ne souhaite pas faire le jeu vidéo, je ne peux que vous conseiller le roman !
Un univers gigantesque, gérer a la perfection. Avec toute la nostalgie des personnages connus dans les classiques Disney. Une histoire pas si rose qu’on pourrait le penser au premier abord et qui cache beaucoup d’éléments sombres en son sein !

En conclusion, je ne peux que vous conseiller les romans si vous ne souhaitez pas vous plonger dans la version jeu vidéo. Je pourrais aussi vous parler des heures et des heures de cette saga, mais je vais faire court pour ne pas trop en dire !! Bref, c’est Kingdom Hearts donc si vous êtes curieux, foncer !

En bref

6
Kingdom Hearts
Yami Shadow Suivre Yami Shadow Toutes ses critiques (36)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire