Critique Manga Karakuri Circus #9

8
Karakuri Circus

par Tampopo24 le lun. 23 janv. 2023 Staff

Espoir et désespoir

Kazuhiro
Fujita aime vraiment nous torturé. Il nous offre espoir et désespoir
mélangés dans déjà ce 9e tome et nous balade aux quatre coins de la
Terre et du temps. Toujours aussi prenant.

Mélangeant combats, émotions et révélations, Karakuri Circus est
toujours une belle surprise à chaque lecture, ce tome n'en démord pas.
S'ouvrant par une succession de combats épiques en plein air dans et
autour d'un avion, il a l'art et la manière de nous accrocher. Voir
évoluer nos marionnettistes à je ne sais combien de maître d'altitude
est jouissif. Le mangaka y met une nouvelle fois toute sa science de la
mise en scène pour à la fois nous préparer un cliffhanger fabuleux et
mettre en avant le personnage de Guy, qui n'avait pas autant brillé
qu'on aurait pu le souhaiter jusqu'à présent. C'est réparé désormais
avec un ballet aérien saisissant par son sens du sacrifice !

Mais la pierre angulaire du tome arrive là où on ne l'attend pas et j'ai
cru un temps que nous aurions droit, grâce à cet événement inattendu,
aux retrouvailles qu'on attend tous. C'était mal connaître l'auteur et
son goût pour la torture, de ses personnages et de nous par l'occasion.
Mais cet épisode, bien que court, fut intense et magnifique pour
relancer l'intrigue, redonnant de l'énergie à des personnages qui
auraient pu avoir un coup de mou. Avec ce nouvel objectif, on a de quoi
être encore un moment tenu en haleine.

L'auteur reprend ensuite la formule qu'il connaît. Il laisse en plan une
partie de ses héros pour se concentrer sur Narumi et Lucille et leur
quête de l'origine de l'eau de vie ainsi que leur lutte contre les
automates qui répandent le mal à travers le monde. Classique mais très
efficace. Pour cela, on part en Chine, un décor à nouveau classique dans
certains shonen manga que nous connaissons bien. Mais ça fait plaisir
de voir se nouer entre eux origines des shirogane, plans des automates
et passé de Narumi à travers les souvenirs qu'il a enfouis en lui depuis
sa résurrection en shirogane. Tout se goupille à merveille et alliant
avancée de l'intrigue, retrouvailles compliquées et résurgence de
souvenirs, Fujita nous concocte une intrigue passionnante et palpitante
où l'émotion n'est jamais bien loin, tout en se mélangeant avec des
critères philosophiques et moraux prenant. J'adore ce mélange.

En bref

Peut-être plus calme que je ne l'attendais, ce nouveau tome de Karakuri Circus prend plaisir à relancer l'intrigue dans une aventure toujours aussi riche et émotive où décidément percer à jour les secrets de chaque camp ne sera pas une sinécure. Mais tant mieux, c'est ce qui rend cette lecture d'autant plus passionnante !

8
Karakuri Circus
Positif

Un auteur toujours aussi doué pour gérer son scénario

On va de surprises en surprises

Des combats majestueux

Une belle mise en avant de Guy

Un nouveau souffle donné à l'histoire

Une plongée en Chine salvatrice et pleine d'émotion / révélations

Negatif

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1004)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire