Critique Manga Le petit monde de Machida #1

7
Le petit monde de Machida

par MassLunar le jeu. 4 août 2022 Staff

Un Machida tout gentil

Un peu de douceur dans ce monde caniculaire... Voici ce que nous propose ce premier tome de  Le Petit Monde de Machida, un shojo manga regorgeant de gentillesse et de générosité qui ne se noie pas dans une mélasse de mièvreries mais la contourne habilement grâce à un héros aussi impassible que naturellement gentil. 

Ce nouveau titre de la collection Shojo Feel Good de chez Akata vaut surtout le détour pour son personnage principal, un être en apparence impassible à la limite associable  mais en réalité pourvu d'un grande sensibilité qui le pousse naturellement à aider son prochain. Et ce sans aucun jugement ni égoïsme. Machida apparaît vraiment comme un être à part guidé instinctivement par sa gentillesse sans pour autant briller dans d'autres domaines. 

Sans surprises, Le petit monde de Machida se révèle être une lecture confortable et reposante sans prise de têtes. Derrière la gentillesse du héros et ses interactions face aux autres, différents thèmes comme les blessures physiques, la solitude ou l'amour sont traités. On appréciera particulièrement sa relation avec Inohara, personnage asocial par excellence, qui se retrouve prise au dépourvu par la gentillesse du héros ou encore la figure du grand-père, lui aussi pris au piège dans la solitude. Ainsi, certains chapitres se révèlent facilement touchant et accessibles même si parfois on peut reprocher à ce volume son côté "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" à l'exception peut-être d'Inohara et de ses blessures dont la relation avec Machida est aussi au cœur de l'intrigue... 

Mais il est vrai que dans le pur style du feel-good, le but de ce manga n'est pas d'égratigner ses personnages. A voir par la suite si cet aspect un peu trop propre ne va pas lasser, ce qui serait étonnant pour une série qui compte sept volumes. 

Au final, ce premier tome est une agréable entrée en matière porté le dessin juste et simple de Yuki Ando qui n'alourdit pas ce récit tranche-de-vie par de grossiers effets comiques ou force effusions étoilées. C'est un style épuré tout en harmonie avec la douceur du sujet. 

En bref

Ce premier tome de Machida pose les bases d'une agréable histoire portée par la gentillesse magistrale de son héros. C'est une tranche-de-vie douce et simple qui ne promet pas la montagne mais dont on est tout de même curieux de lire la suite.

7
Le petit monde de Machida
Positif

Un héros qui fait du bien par sa gentillesse hors-norme et soutenue

Un petit style épurée pour une tranche de vie tout en douceur qui nous fait cotoyer bon nombres de personnages interessant à commencer par la rebelle Inohara

Negatif

Un sujet qui risque de tourner en rond , à voir par la suite.

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (371)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire