Critique Manga Ce printemps remanent #1

7
Ce printemps remanent

par Sachiko-chi le lun. 1 août 2022 Staff

Un retour dans le passé pour effacer les regrets du présent...

Ce printemps rémanent est le nouveau shojo des éditions Akata, et il signe aussi le retour de Shiki Kawabata, une mangaka connue au Japon mais aussi dans nos contrées. On avait pu découvrir son travail assez rapidement en France avec d’abord Rouge éclipse une saga en 3 tomes, par la suite avec Le secret de l’ange en 4 tomes. Ce sont toutes des sagas assez courtes, mais efficaces et prenantes, et j’espère que cette nouvelle saga sera tout aussi bien que les précédents, puisqu’elle est en 5 tomes.
En tout cas, le début de Ce printemps rémanent me plait beaucoup que ce soit l’idée ou encore les personnages, j’ai vraiment été prise par ce premier tome, et il me tarde déjà de pouvoir lire la suite !

Pour la petite histoire, on fait la rencontre de Haruta une jeune mangaka à succès dès sa première saga. Mais derrière cette histoire best-seller, se cache le secret d’un camarade décédé qui lui a laissé un carnet avec des notes traçant du début à la fin le scénario, et elle se retrouve au pied du mur quand son éditeur lui demande de créer une nouvelle saga. Alors qu’elle ne se sent pas à la hauteur, elle va faire un saut dans le passé, et elle va tenter de réécrire l’histoire pour changer le futur de son camarade ainsi que son futur.

Clairement, l’idée de base m’a énormément plu, quand ça traite de voyage dans le temps, je suis tout de suite intriguée, et j’ai envie de me plonger dans cette lecture. J’adore ce genre d’événement fantastique qui apporte une bonne touche à la saga.
Ce premier tome vient poser les bases de son univers, mais avance tout de même très rapidement dans son histoire. C’est très dynamique comme récit, on n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer ou de se lasser des personnages. La mangaka les introduit d’ailleurs très bien dans son histoire, je suis juste un peu déstabilisée par ses personnages secondaires, qui sont clairement méprisés. Elle les a mis, histoire d’avoir des personnages secondaires pour construire son scénario, leurs visages sont vraiment dessinés de façon grossières, avec des formes géométriques rondes ou rectangulaires, et le tout pour les rendre un peu humains, la mangaka leur offre des accessoires, des cheveux et des vêtements. C’est assez drôle de voir ces personnages mis là avec presque cette impression d’obligation pour avoir quelque chose d’un peu construit. Malgré leur apparence, ils sont utiles au récit surtout dans ce premier tome, parce qu’ils vont permettre à Haruta de changer certains éléments de son passé.

En ce qui concerne Haruta, c’est une protagoniste plutôt classique, mais j’ai beaucoup apprécié la suivre tout de même, je l’ai trouvé attachante, notamment dans sa relation avec son camarade de lycée. On voit qu’ils s’entendent bien, et qu’ils sont là pour se soutenir et se motiver malgré certaines difficultés ou certaines réflexions de l’un et de l’autre. Ils sont tous deux membres du même club, pour bosser sur le manga, et travailler sur leur rêve.
Le passage dans le présent est assez court, j’ai trouvé, cela n’a pas permis de s’y attacher à ce moment, mais on voit un personnage important qui est son éditeur. Je trouve un peu illogique et étrange sa réflexion sur lui, comme si le lient ne s’était jamais fait. Il y aura peut-être une explication mais là tout de suite, j’ai trouvé dommage que ce ne soit pas quelque chose de naturel, mais je vous laisse découvrir de quoi je parle !
Ici, on fait aussi la rencontre de Arashi, qui aura très probablement un rôle important dans la suite du récit, j’espère juste qu’il ne va pas se poser comme un prétendant, mais c’est ce que l’on verra par la suite.

Dès ce premier tome, j’ai le personnage de la sœur de Yukishima qui m’intrigue, je me pose quelques questions et j’ai hâte de voir ce que la mangaka nous réserve avec elle. Mais j’ai aussi beaucoup apprécié le personnage de Yuskishima qui est fort de l’extérieur, mais fragile de l’intérieur, il est très agréable à suivre et découvrir. Ce n’est pas forcément le genre de personnages que l’on retrouve souvent, mais j’ai apprécié le travail autour de lui, pour le rendre attachant. C’est un personnage déterminé et qui motive les autres. C’est ce que l’on va voir ici avec la mission qui est confiée à leur club bien qu’il ne soit pas forcément d’accord pour accepter cette aide. Mais cela permet aussi de mettre en avant sa relation avec Haruta, et leur entente.

Pour ce qui est du voyage dans le temps, c’est très mystérieux et intriguant la manière dont il fonctionne ici, j’ai juste eu quelques problèmes avec la temporalité, j’ai eu un peu de mal à comprendre comment ça se présentait dans le temps, sur la période et sur le temps qu’il lui restait. Ce sera peut-être mieux dans le prochain !
Je dois avouer que j’aime beaucoup le dessin de la mangaka, il est reconnaissable et je dirai peut-être un peu particulier. Elle donne à ses personnages une forme assez froide, surtout à cause de ses yeux qui sont presque inexpressifs sur des plans plus éloignés, et quand ils sont plus proches, ils sont bien plus expressifs. Je comprends que son trait ne plaise pas, mais à chaque fois j’adore me perdre dans ses planches !

En bref

Cette nouveauté signe le retour de la mangaka chez nous, et c'est un nouveau bon départ pour moi ! J'ai adoré l'idée du voyage dans le temps pour changer le futur. Ce premier tome vient poser les bases de son univers, nous présente les personnages qui vont avoir des rôles importants pour la suite, et met en avant les obstacles de Haruta. Cette dernière est très sympathique et agréable à suivre !

7
Ce printemps remanent
Positif

Un dessin particulier que j'adore

Des personnages attachants

Une idée très sympathique

Haruta est attachante

Yukishima est agréable et est très sympathique

Lecture dynamique

Beaucoup de questions et de mystères

Les personnage sont intrigants

La sœur de Yukishima qui peut être intéressante

Negatif

Un peu de difficulté à me retrouver dans le temps

Des questions sur l'éditeur et sa présence

Personnages secondaires pas vraiment travaillés

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (324)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire