Critique Global manga Flare Levium #2

8
Flare Levium

par Kikô2401 le jeu. 30 déc. 2021 Staff

La rencontre avec les rebelles

Dans ce deuxième tome de Flare Levium, un nouveau personnage fait son apparition : Jobeorn. On apprend très tôt son lien de parenté avec un personnage du premier tome. Jobeorn est accompagné de son chien-loup des neiges, Skaar. Un passage très bref nous raconte leur rencontre et le fait qu'ils sont liés par un lien spirituel : il s'agit d'un pacte de confiance, d'aide réciproque, de sincérité et d'appartenance.

On retrouve Draco, Zak et Amir après leur fuite de Levium. Ils se retrouvent au refuge de Kaldron où se réunissent les différents rebelles du continent.

Pendant ce temps, Erik a fui avec Fen à bord du Grand Nemesis et arrivent à Arkaïa. Cette cité à été construite par le prophète guerrier ayant fondé la faction des rebelles. Erik rencontre ce guerrier mais celui-ci ne peut pas nous en apprendre davantage sur son passé car il a perdu la mémoire. Toutefois, Erik le reconnait et nous dévoile son identité.

De son côté, Aranto, l'empereur de Levium veut s'emparer du don de l'arbre divin pour exploiter les énergies naturelles de la Terre. Il demande des soldats supplémentaires pour arriver à ses fins.

Ce deuxième tome des aventures de Draco (on pourrait même dire quatrième en comptant le préquelle Flare Zéro), continue sur sa (belle) lancée. Il nous permet de rentrer davantage dans l'histoire concernant Alexander et Erik dans leur lutte contre la ruche, ayant commencé à Ferrha.

Dans ce tome, les protagonistes se retrouvent à différents endroits, un peu à la manière d'un épisode de "Game of thrones" et permet davantage de possibilité à son auteur.

Cependant, le côté shonen me semble très marqué dans ce deuxième tome. Certaines informations sont téléphonées et même quand le héros semble au plus mal, une intervention fait que tout s'arrange. Je trouve ça dommage car l'histoire est très bonne et n'a pas besoin de ces retournements de situation. Cela ne freine pas du tout la lecture et ne m'empêchera pas de continuer à découvrir avec grand plaisir la suite des aventures d'Alexander Draco mais force est de constater que nous sommes devant un shonen avec une construction typique. Cela me semblait moins marqué dans le précédent tome.

Les dessins sont toujours aussi agréable. L'auteur prend le temps de tout détailler, à la fois les visages et les décors. Les pleines pages sont vraiment très belles. On a droit à des effets de mouvement, notamment en ce qui concerne l'utilisation de pouvoirs.

A noter : quelques coquilles (j'en ai relevé trois) sont restées présentes dans cette édition, sans perturber la lecture de l'histoire.

En bref

Malgré une construction typique d'un shonen, la suite des aventures d'Alexander Draco après sa fuite de Levium est toujours aussi passionnante. Surtout que la fin du tome nous laisse en attente du tome 3.

8
Flare Levium
Positif

les dessins

l'univers créé par l'auteur

les protagonistes éparpillés

Negatif

le côté shonen

Kikô2401 Suivre Kikô2401 Toutes ses critiques (40)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire