8
Love Fragrance

par Sachiko-chi le ven. 15 oct. 2021 Staff

Les questions du concubinage

Nouveau tome de cette romance adulte très mignonne avec des personnages agréables à suivre. Quelques éléments sont assez classiques et certains de leur comportement me semblent un peu limites pour des adultes, très enfantins. Des réactions de lycéens, et je trouve ça dommage, j'attends des réactions plus adultes de leur part. Ne pas rougir au moindre petit mot, ou encore appeler les rapports "la chose"... Je trouve ça un peu décevant pour un titre adulte, de parler de chose, oui c'est mignon, mais c'est en contraste avec l'âge des personnages ou encore l'évolution de leur relation. Même si j'adore suivre ce manga et voir leur relation évoluer, j'attends de leur part un peu plus de maturité sur certains points.

Le plus gros point négatif pour moi est traité, on peut passer sur des points plus positifs, parce que oui ce titre en possède, sinon je ne serai pas là pour vous en parler !
On retrouve nos deux tourtereaux après leur petit week-end en amoureux pour fêter l'anniversaire  de Kotaro, ces deux-là vont retourner à leur quotidien, à leur travail et profiter de leurs sorties avec leur collègue.
Mais pas entièrement, ils vont avancer dans leur relation, et surtout pour Asako, ça va être le moment pour elle, pour officialiser son couple avec Kotaro auprès de ses collègues. Pour notre protagoniste masculin ce n'était pas vraiment le problème, c'est ce qu'il souhaitait depuis un petit moment, mais Asako voulait rester discrète sur ce point. Dans ce tome, notre protagoniste féminine ose faire le pas, et accepte de rencontrer les collègues de Kotaro pour officialiser leur couple auprès d'eux.
C'est une belle avancée dans leur relation, et j'ai beaucoup aimé ce développement, le stress avant la rencontre, on ne sait jamais si on sera apprécié, si on s'entendra avec eux, si on est présentable. Les sentiments des personnages et en particulier de Asako ont bien été retranscrits, et rend leur relation plus réaliste, les premières rencontres sont toujours un peu angoissantes. Le titre reste avant tout bienveillant envers ses personnages, et leur stress redescend très rapidement.

Mais le plus gros de ce tome n'est pas dans officialisation de leur relation auprès de leurs collègues, mais il pose aussi la question du concubinage. En effet, dans ce tome, Kotaro arrive à la fin du bail de son appartement, et l'idée de vivre avec Asako lui traverse l'esprit, et il va lui poser la question. Je dois avouer que j'ai encore une fois beaucoup aimé tout ce passage qui représente presque tout le tome, et il vient poser beaucoup de questions au sein du couple. Toute la vie avec l'autre, comment ça va se passer, se l'imaginer, les problèmes qu'ils peuvent rencontrer. Ils vont tous les deux être sur la même longueur d'ondes du partage, chacun peut et doit amener sa petite touche pour se sentir bien dans un endroit qu'ils vont devoir partager. Une idée qui a germé chez Kotaro à cause du bail, mais aussi à cause des affaires que chacun avait laissé chez l'autre, et cette envie de partager, ou de se retrouver tous les soirs.

Ce qui fait aussi que j'ai beaucoup apprécie ce passage, ce sont les réactions de Kotaro et Asako, et surtout d'elle. Même si la proposition lui plait, elle prend le temps d'y réfléchir, et chacun discute avec des collègues, des amis pour avoir leur point de vu, des conseils. Toutes les discussions sont toujours bienveillantes et constructives et on appréciera tout particulièrement l'effort de Kotaro pour prendre contact avec son beau-frère (si je peux me permettre le terme) pour qu'Asako se sente bien par rapport à ses parents et une possible vie en concubinage.
Nos deux protagonistes continuent de se rapprocher, et sont toujours aussi mignons et attendrissants. Ils continuent de se rapprocher et d'assumer leur relation sur leur lieu de travail tout en restant discrets.

En bref

Un quatrième tome qui m'a beaucoup plu de découvrir ! Je regrette que certaines de leur réaction ou discussion manque un peu de maturité, mais tout le reste est très bon. Leur relation se développe naturellement, ils évoluent à leur rythme et profitent des petites choses de la vie. Ils sont bienveillants l'un envers l'autre et ça fait plaisir. J'ai toujours hâte de lire un nouveau tome pour les retrouver !

8
Love Fragrance
Positif

Des dessins agréables

Des personnages attachants et bienveillants

Une relation qui se développe

Des questions de concubinage qui se posent, tout en respectant l'autre

Le comportement de Kotaro à l'égard de Asako

Negatif

Le manque de maturité dans certaines réactions ou discussions

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (209)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire