9
Dans le sens du vent - Nord, Nord-Ouest

par Tampopo24 le lun. 12 juil. 2021 Staff

Vivre avec un psychopathe

Je sais que la série est particulière et peut ne pas plaire à tout le monde, mais moi à chaque tome, c'est un vrai coup de coeur ! J'aime tout : l'ambiance, les dessins, le rythme lent et entêtant, le mélange de guide touristique et de polar avec tranche de vie. C'est génial !

Dans ce cinquième tome, qui marque notre rattrapage de la parution japonaise - au passage à un tome par an, l'attente va être longue désormais entre chacun d'entre eux... -, l'autrice s'en donne encore à coeur joie. Après une première partie touristique et culturelle centrée sur Lilja et Kei, Michitaka fait son grand retour pour venir encore une fois nous retourner la tête. Un mélange, décidément, que j'adore !

Le duo Kei - Lilja prend de plus en plus de consistance. Chacun a son petit truc en plus : Kei avec les objets, Lilja avec la nature et les sons qui l'environnent, et c'est juste magique. Les voir aller visiter une vieille terre d'Islande marquée par une éruption volcanique au XVIIIe siècle est un moment splendide, hors du temps, hors de tout. Il y a une vraie découverte culturelle et historique passionnante du pays qui se poursuit. Mais il y a aussi une belle découverte très sensible de ce joli duo au final assez complémentaire sous ses dehors de relation chien-chat assez grinçante. J'adore la sensibilité avec laquelle l'autrice nous le fait comprendre par des instants qui semblent sans importances mais sont au contraire très significatifs. C'est cette ambiance calme, dénuée de tension, mais riche en poésie que j'aime tant.

Il en va de même quand Kei fait connaissance avec Lilja la musicienne-chanteuse. C'est un moment fabuleux, qui n'a rien à envier en terme de composition et de force avec ce que Shinichi Ishizuka propose dans Blue Giant, je trouve. C'est fort, intense, on ressent toute la puissance du son de l'instrument de Lilja et toute sa magie aussi. Elle nous envoûte telle une sorcière des temps moderne et le découpage graphique de l'autrice subjugue le lecteur par sa tendre poésie mystique. Je suis fan !

La suite de l'histoire renoue avec le côté polar de la série. Michitaka débarque et semble décider à rester un peu. Il cherche donc à renouer avec Kei et joue le rôle du petit frère mais jamais nous, nous n'oublions ce qu'il cache derrière sa jolie petite bouille et c'est glaçant. Ainsi, malgré des moments de vie tranquille, où on les voit s'habituer à leur nouvelle vie avec Jacques et ses contraintes de manière assez cocasse, il y a toujours une forme de tension, car on se demande ce que cache ce démon sous sa gueule d'ange. J'adore les références graphiques et d'ambiance que je ressens chez ce personnage qui me rappelle tant certains personnages forts perturbés de Moto Hagio ou Keiko Takemiya (du groupe de l'an 24). C'est puissant.

Du coup, l'autrice contrebalance bien avec un nouveau petit boulot tranquille où Kei doit chercher à confirmer ou infirmer l'adultère d'un mari envers sa femme. C'est simple mais brillamment mené, reprenant tous les codes du détective privé en filature, avec en prime une belle petite dose fantastique due au pouvoir de Kei. J'adore !

Enfin, l'autrice conclut par une petite série de très courts chapitres où l'on suit "les journaux intimes" des personnages secondaires de la série. Anecdotique diront certains, révélateurs et savoureux, je dirais. J'ai adoré la mise en scène très réfléchie derrière chacun d'eux, qui démarrent à chaque fois banalement pour mieux nous embarquer et se conclure par un joli twist. Quel talent chez cette autrice !

En bref

Alors oui, c'est frustrant de lire une série se déroulant aussi lentement surtout quand on sait que désormais l'attente sera d'autant plus longue, mais que c'est jouissif de lire un titre aussi bien écrit, bien mis en scène, avec une vraie patte dans les dessins et l'ambiance et une histoire qui sort du lot. Vous aimez découvrir la culture d'autres pays, vous aimez les histoires tranche de vie poétique, vous aimez les polars, ce titre est fait pour vous !

9
Dans le sens du vent - Nord, Nord-Ouest
Positif

Un voyage toujours aussi passionnant et magique

Toujours plus d'infos culturelles sur l'Islande

Le très beau duo Kei - Lilja qui s'affine

La beauté à couper le souffle des compositions graphiques

Le retour de Michitaka

Un côté polar classique terriblement efficace

Des petits chapitres bonus pas si anecdotiques très bien écrits

Negatif

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (588)
Partager :
Commentaires sur cette critique (1)
  • Bon manga j'ai moi même beaucoup de plaisir a lire ce tome 5 de Dans le sens du vent , certes il va falloir s'armée de patience pour lire la suite mais bon faut s'y faire c'est certes frustrant (un volume par an c'est trop peu , mais vue la qualité de ce titre j'attendrait le temps qu'il faudra car ce manga ma surpris et je ne m'attendait certainement pas a une histoire se déroulant dans un pays comme l'Islande , mais grâce a AKI IRIE je voyage dans ce magnifique pays si bien rendu avec beaucoup de détail et le scénario et d'un très bon niveau . Que du bonheur a lire '' Dans le sens du vent'' mérite largement la note de 9sur 10 . J'aime bien la 4éme de couverture .

Laissez un commentaire