7
Sarissa of Noctilucent Cloud

par Tampopo24 le sam. 8 mai 2021 Staff

Variation de thème

Après un premier tome qui offrait une entrée en matière intrigante dans un univers aux inspirations familières, il fallait pour moi que l'auteur fasse ses preuves sur la longueur. Même si je sais que ça n'a pas plu à tous les lecteurs, j'ai pour ma part apprécié le temps qu'il prend à lentement étoffer celui-ci dans ce tome.

Dans ce tome Miki Matsuda reprend les mêmes ingrédients que précédemment, à savoir l'affrontement entre ses jeunes enfants aux pouvoirs surnaturels et les arpenteurs célestes. A chaque nouvel affrontement, il en profite cependant pour nous présenter un nouvel enfant et/ou une nouvelle nation, ce qui nous permet de voir les différentes formes de réponses apportées par les gouvernements et l'aide qu'ils apportent ou non volontairement ou pas à l'organisation de Mum. C'est un déroulé assez classique, qui demande peu d'investissement et pourtant que j'ai trouvé efficace parce que l'auteur tient compte à chaque fois des particularité du pays et du peuple mis en scène, mais aussi parce que ces nouveaux personnages qu'on croise ont tous vécu des pertes ou des choses tristes. Du coup, ça a bien fonctionné sur moi.

Alors oui, je reconnais, la trame principale avance peu. On n'en sait toujours pas plus sur les arpenteurs. On a encore et toujours la même solution pour les affronter et pas plus. La population n'est toujours pas au courant de leur existence. Mais l'héroïne fait de belles rencontres qui la font un peu grandir, que ce soit en Russie ou sur l'île même où elle se trouve où elle croise une figure de son passé. Son instructrice Mme Fushiki se dévoile elle aussi et est assez badass dans son genre. C'est vraiment intéressant dans le genre.

Mais clairement ce qui m'a le plus plu encore une fois, ce sont les affrontements dont j'aime beaucoup la mise en scène. Là où les dessins de la mangaka sont plus que moyens quand il s'agit de faire le portrait d'hommes et de femmes ou de mettre en scène le quotidien, quand les affrontements ont lieu ils prennent une toute autre dimension. J'adore le design des différents Arpenteurs, celui des avions de guerre est également très réaliste et cela confère une puissance à ces scènes qui est absente du reste.

En bref

Même si le mystère perdure et qu'on n'assiste qu'à une faible évolution de l'héroïne, les rencontres qui ont lieu, le petit tour du monde qui est entamé et surtout les scènes de combat qui ravissent mes yeux, continuent de me donner envie de poursuivre cette série un brin atypique.

7
Sarissa of Noctilucent Cloud
Positif

Un auteur fidèle à la ligne annoncée

De nouvelles rencontres significatives

Des affrontements de part le monde qui tiennent compte des particularités de chacun

Des scènes de combats toujours superbement orchestrées

Un design très cool des Arpenteurs et réalistes des avions

Negatif

Une narration très lente

Une héroïne qui évolue lentement

La sensation qu'on n'a pas beaucoup avancé

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (560)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire