7
Shinjuku Fever

par chris936 le sam. 8 oct. 2011 Staff

Shinjuju Fever aborde un thème plutôt original : celui des supporters (enfin, à la base, car on dévie vite sur l'univers des "host club", même si en un sens, les 2 se ressemblent). Fuku était donc le seul membre du club de supporters de son lycée et, par un concours de circonstances, il va commencer à travailler en tant qu'host aux côtés de l'ancien chef de son club.

Naïf mais courageux et plein de bonne volonté, Fuku met vraiment du coeur à l'ouvrage lorsqu'il encourage quelqu'un. Mais à Shinjuku, tout est bien différent de sa petite province et il ne va pas tarder à le découvrir à ses dépens. En effet, il va bien vite se faire mener par le bout du nez par des filles sans scrupules qui vont évidemment abuser de sa gentillesse et de sa crédulité. Mais peut-être que l'une d'elles est vraiment la fille sensible et fragile qu'elle prétend être...

Si le thème abordé est donc plutôt original, on retombe assez vite sur une histoire assez classique de romance avec un peu d'humour. Ce premier tome n'en reste pas moins très agréable à suivre. Il est impensable que Fuku soit si naïf, mais il n'est pas énervant pour autant. On éprouve d'ailleurs une certaine sympathie pour lui malgré qu'il puisse parfois sembler un peu stupide.

Là où Shinjuku Fever pèche déjà bien plus, c'est du côté de sa qualité d'édition. D'une part, beaucoup trop de termes japonais ont été laissés alors qu'ils auraient aisément pu être traduits (et ne mentionnons même pas ces insupportables suffixes de politesse qui n'ont absolument rien à faire dans une version française digne de ce nom). D'autre part, les textes sont très souvent "mangés" par la reliure, ce qui ne rend pas la lecture particulièrement plaisante.

Le contenu est malgré tout de bonne qualité. On ne peut pas dire que ce volume 1 soit plein de promesses puisqu'on a une idée assez précise de ce que le prochain tome pourrait nous réserver (on n'est toutefois jamais à l'abri d'une surprise), mais on a tout de même hâte de lire la suite pour en avoir le coeur net, d'autant plus que le titre est amusant et plein de fraîcheur. Bon début pour Shinjuku Fever.

En bref

7
Shinjuku Fever
chris936 Suivre chris936 Toutes ses critiques (731)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire