• Critique L'Age de Déraison par

    L'âge de déraison nous présente neuf petites histoires qui sont plus ou moins liées entre elles au départ mais qui traitent toutes de la même chose : le passage à l'âge adulte et le malaise de certains adolescents.

    Le sujet peut sembler un peu convenu mais là où cette œuvre se distingue des autres, c'est dans sa manière très allégorique de traiter le sujet grâce à des dessins efficaces et qui vous seront peut-être familier.
    En effet, le dessinateur n'est autre que Usamaru Furuya dont vous avez pu vous faire une idée dans Tôkyô magnitude 8 ou encore Le cercle du suicide.

    L'âge de déraison nous transporte littéralement dans des mondes surréalistes tout en véhiculant des messages.
    On peut donc lire cette œuvre juste pour s'évader grâce aux dessins et aux décors dignes de vos rêves les plus étranges mais on peut aussi la lire pour découvrir des jeunes dont la période de transition à l'âge adulte s'avère difficile.

    Les scenarii des différentes petites histoires sont plus ou moins réussis mais aucun n'est réellement ennuyeux.
    La lecture reste fluide car on passe assez rapidement d'un monde à l'autre sans s'en rendre compte.

    L'âge de déraison est une lecture assez surprenante qui pourra donner à réfléchir et qui ravira les adeptes de métaphores !
    A noter un final réussi et pas forcément attendu de la part du lecteur, ce qui ne gâche rien
    A découvrir pour ceux qui aiment "L'autre manga".

    7

    Skeet - 23 janvier 2010

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu L'Age de Déraison ?
Ecrire une critique
Ce qu'en pense le staff MS
La série dans sa globalité
ivan isaakivan isaak le 04/08/20108/10
Den d IceDen d Ice le 28/07/20108/10
SkeetSkeet le 23/01/20107/10 Lire la critique
Les tomes