• Critique Dragon Ball par

    Très difficile d'être objectif sur cette série qui fût l'une des premières disponible dans les années 90 en manga rigide (lecture occidentale) et qui m'offrit ainsi des moments mémorables plein de nostalgie.
    Cependant DB c'est plein de personnage avec une grande profondeur, un univers gigantesque mais quantifiable ce qui fait que l'on arrive à s'y retrouver. Que ce soit l'arc DB ou DBZ, les deux sont aussi intéressants l'un que l'autre. Entre un dessin rond dans l'arc DB à un style plus sévère pour DBZ, ces différents styles collent bien aux enjeux de plus en plus sombres et violents que compte les 42 tomes de l'aventure. On retrouve cependant des facilités scénaristiques comme le fait de pouvoir ressuciter des morts où upgrader sa force dès qu'un un ennemi devient trop fort (boisson noire, salle du temps, entrainement gravité, frôler la mort, une boucle d'oreille, la fusion...) ce qui donne un aspect de surpuissance au personnage les rendant quasi invincibles.

    Bref. DB reste un manga puissant, culte, bien dessiné, stylé et avec un final qui m'a mis la larme à l'oeil (Vegeta - "Son gôku, c'est toi le n°1").

    10

    Ksndr - 24 février 2016

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Dragon Ball ?
Ecrire une critique