• Critique Hyde and Closer T.6 par

    Avant-dernier tome de cette petite série fort sympathique.

    Le combat contre le méchant PDG du tome précédent se termine très rapidement et c'est alors l'occasion pour Shunpei Closer de clamer aux sorciers du monde qu'ils se sont fait avoir par L'Homme à la fenêtre : manger son coeur ne leur donnera aucun pouvoir. Voilà déjà quelques ennuis en moins !
    Mais le plus gros reste à venir : se rendre en Afrique et sceller le jugu (objet magique) géant nommé "Ressentiment". Le jeune Closer a fait la connaissance d'un nouvel ami et ce dernier va lui révéler l'existence d'un moyen de lutter efficacement contre ce fameux jugu capable de détruire l'humanité.
    Mais avant cela, c'est L'Homme à la fenêtre que Shunpei et sa bande ont en ligne de mire. Mais cet homme a plus d'alliés qu'on ne le pensait, et nos héros feront la connaissance d'un duo pour le moins "spécial" qu'il a sous ses ordres...

    Hyde & Closer reste ce petit shônen bien trop classique, mais ça ne l'empêche pas d'être efficace. On approche de la fin et la tension monte de plus en plus. L'auteur a beau signer ici sa première oeuvre, il faut lui reconnaître un certain talent, ou du moins un certain potentiel. Son dessin est toujours aussi bon (sans être exceptionnellement "beau", cependant) et Haro Asô semble être aussi à l'aise dans les scènes d'humour que dans les passages plus sérieux ou intenses, où son trait devient alors beaucoup plus noir et nerveux.
    Les nouveaux personnages qui apparaissent dans ce volume 6 sont très intéressants à plus d'un titre (on apprend d'ailleurs en fin de tome qu'ils ont une grosse particularité, que certains auront peut-être notée d'emblée) et sont introduits d'une manière assez remarquable, qui a en plus le mérite de montrer au lecteur à quel point ils sont mauvais et terrifiants.

    Un tome qui a donc pas mal de points forts... mais qui, malheureusement, se traîne toujours les mêmes défauts. Un manque crucial d'originalité et une histoire un peu trop linéaire (le manga se résume trop souvent à une succession de duels entre sorciers) empêchent la série de briller. Il est également légitime de se demander comment l'histoire va pouvoir être bouclée en un seul tome supplémentaire (puisque le volume 7 sera le dernier), mais nous le découvrirons en temps voulu.
    Pour l'heure, on passe encore une fois un bon petit moment de lecture qui, bien que sans grande prétention, a le mérite de divertir efficacement le lecteur.
    Un manga peut-être pas indispensable, mais dont on ne regrettera pas l'achat non plus, loin de là.

    7

    chris936 - 13 août 2010

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Hyde and Closer T.6 ?
Ecrire une critique