• Critique Angel Voice T.12 par

    L'équipe de l'Ichiran perd face à Funagaku mais arrive à force de courage à inscrire un but à la dernière minute pour prouver leur valeur. Ce qui n'empêche pas d'engendrer une défaite 9-1 et va amener la fermeture du club.
    Cependant, le directeur de l'école dans les tribunes est touché par les efforts de l'équipe et décide de convoquer un conseil exceptionnel et donner un sursis au club : condition : que les professeurs et les élèves du lycée Razan assistent à un match amical et devront décider de la survie du club.
    Ils doivent donc affronter une équipe de Tokyo qui s'annonce compliquée à jouer.
    Un tome empli d'émotion. On s'attache aux personnages et on ne veut pas les voir devoir se séparer et quitter le club. Narita a ses moments comiques mais aussi sa motivation à évoluer et faire évoluer son équipe.
    Que de bons gaillards qu'on a plaisir à retrouver lors de nouvelles rencontres. A suivre !

    8

    Gabetiff - 16 avril 2013

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Angel Voice T.12 ?
Ecrire une critique