SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p, ms8.critiques as a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.NOTES_TOMES AS n ON a.element_id=n.planning_id AND u.user_id=n.user_id WHERE p.id=a.element_id AND a.id='37428'
  • Critique Azumi T.44 par

    J’aime les contes classiques de notre enfance et j’aime encore plus les histoires qui les revisitent.
    J’avais repéré l’album bien avant sa sortie grâce à son synopsis qui m’attirait déjà beaucoup. Emmener le lecteur sur le monde dans lequel vivent les personnages de contes, s’apercevoir que ces derniers revivaient inlassablement leur histoire chaque jour, en étant contraint de se coller à l’histoire originelle sans pouvoir en sortir... Cette riche idée m’avait vraiment séduit.
    La lecture des extraits m’a convaincu très rapidement, les dessins comme la colorisation invitent au voyage et à la poésie, le découpage n’est pas linéaire et donne du rythme… Bref, j’étais séduit !

    Le voilà enfin dans mes mains, la couverture est accrocheuse, il ne m’en faut pas plus pour plonger dedans.
    On découvre un monde peuplé de créatures sorties de nos contes traditionnels et dirigées d’une main de fer par un personnage un peu grinçant du nom de… Grimm. C’est ce dernier qui veille au bon fonctionnement du système et qui empêche certains personnages de sortir de leur rôle ne serait-ce qu’une seconde. Oui mais voilà, lire l’histoire du petit chaperon rouge est un plaisir, mais vivre son propre rôle inlassablement tous les jours est fatigant et terriblement ennuyeux, d’autant que sa relation avec le loup a quelque peu évoluée depuis le temps… Si quelqu’un savait…

    C’est un univers riche que nous proposent les auteurs, riche de références multiples à d’innombrables contes et d’idées pour amener un univers aussi dense que farfelu en le rendant pourtant presque crédible.
    On suit une histoire prenante, intrigante, une belle aventure qui permet de faire le tour de ce monde étroitement surveillé mais aussi des personnages qui composent l’album dans lequel chaque page amène ce petit jeu du "m’as-tu reconnu ?". Les auteurs s’amusent, en plus de faire référence aux contes, de montrer l’envers de ces derniers, la vraie réalité au-delà de l’histoire et c’est ainsi, amusé, que nous apprenons le triste devenir de cendrillon ou encore la vraie nature d’Hansel et Gretel…

    Un excellent moment, une originalité qu’on ne peut que souligner et au final une réussite en tout point pour ce premier album d’une série qui devrait en compter quatre. Tous les ingrédients sont présents pour rendre cette série indispensable à tout collectionneur entre 6 et 99 ans !

    Un seul bémol qui empêchera ce premier opus d’avoir la note maximale, le dessin, qui par moment, surtout sur les second plans, est un peu plus léger. Les personnages deviennent de simples croquis crayonnés, même lorsqu’il s’agit du personnage principal, le chaperon rouge, un peu décevant…

    Mais cela reste un vrai régal que je ne peux que fortement conseiller à tous !

    9

    damss - 13 mai 2012

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Azumi T.44 ?
Ecrire une critique