• Critique Black Butler T.18 par

    L'arc du Weston College se termine donc enfin dans ce dix-huitième opus, avec des révélations et un affrontement ultime qui prennent bien encore presque la moitié du tome.
    On attendait vraiment avec impatience ce dénouement, surtout après un long tournoi sportif moins captivant, et le final est à la hauteur de nos attentes, avec le retour d'un ennemi bien connu de Ciel et de Sebastian qui au détour de cette affaire, dévoile un plan machiavélique de plus grande ampleur...

    Black Butler n'excelle jamais autant que dans la noirceur, avec un récit alliant action et surnaturel, et cette atmosphère sied définitivement mieux à la série que lorsqu'elle tente des incursions dans d'autres genres.
    On se délecte donc de ce passage diablement épique, qui nous laisse peut-être toutefois un peu sur notre faim dans sa chute...

    Dans une seconde partie ensuite, après un petit intermède humoristique porté sur le shopping, l'intrigue amorce un nouvel arc.
    Le chien de la Reine est cette fois chargé d'éclaircir un mystérieux mal qui sévit en Allemagne, touchant ceux qui s'aventurent dans une forêt que l'on dit sous le joug des sorcières... On ne voit que le début de ces nouvelles aventures fantastiques mais elles sont prometteuses, malgré un Ciel plutôt circonspect face aux légendes populaires qui entourent le lieu!

    "Vous qui êtes accompagné d'un diable et qui discutez avec des shinigamis... vous ne croyez pas aux malédictions? Il y a de quoi rire!"

    Avec un trait fin et envoûtant, Yana Toboso continue de développer un titre qui risque bien de s'inscrire sur la durée, avec une vingtaine de volumes déjà au compteur au Japon, et un fil rouge qui avance à pas de souris.
    La qualité narrative des différents arcs est bien là en tout cas, alors pour le moment on apprécie tout simplement de pouvoir continuer à profiter de notre charismatique héros accompagné de son diable de majordome.
    Rendez-vous en juin pour la suite en France!

    8

    Suiginto - 31 mars 2015

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Black Butler T.18 ?
Ecrire une critique