• Critique Shaman King par

    Voici l’ un de mes premiers mangas et afin de ne pas « fausser » ma critique, j’ ai relu la série, même s’ il me sera sûrement impossible de me défaire totalement de ma nostalgie.
    L’ histoire est sympa mais le schéma très classique : entrainement, combat, entrainement, combat etc avec la bande de potes se rencontrant au fil de l’ aventure et on a aussi le droit au tournois.
    Yoh est un shaman, il peut voir les Fantôme et s’ approprier leurs pouvoir au cours d’ un instant en les accueillant dans son corps. Il devra tout au long de son périple, affronter d’ autres shamans à l’ aide d’ Amidamaru, son fantôme samouraï et amis, afin de devenir le Shaman king, le roi des shamans contrôlant le Great spirit.
    Evidemment, l’ histoire va beaucoup se compliquée…
    Dit comme ça, on peut s’ attendre à une suite de combats sans fin durant ces 32 volumes. Pourtant ce n’ est pas le cas. On passe pas mal de temps à lire les différentes histoires des persos secondaire qui sont pour la pluparts très bien travaillés et on à même le droit à un flash back de quasiment 2 tomes.
    La grande force du mangas réside surtout dans son système de combat qui évolue très rapidement, le shaman accueillant les fantôme en son sein ne durant finalement que jusqu’ au tome 4.
    Très vite Yoh va apprendre à développer son over soul, une technique permettant de placer son fantôme dans son katana, over soul qui , lui-même, va encore être amené à évoluer au fil de la série.

    Seul bémol, j’ ai trouver ça un peu chiant l’ histoire avec les X-laws et leurs fantôme anges/voiture


    Si l’ édition n’ est pas impeccable… les couvertures, elles, sont franchement sympa et je me dois de placer une petite mention pour celles des tomes 9 et 10 que je trouve magnifiques.
    Le dessins, lui, est assez particulier. Et même presque moche au début.
    Cela dit au fil des tomes, l’ auteur ne cesse de s’ améliorer, tant dans le dessin en lui-même, que dans les scènes d’ actions qui deviennent beaucoup plus fluides, plus intenses, plus vivantes.
    En revanche il est utile de préciser que la fin à été (momentanément) baclée.
    L’ auteur ayant dû mettre un terme à sa série prématurément, il a essayer de finir son histoire comme il a pu… malheureusement c’ est une fin ouverte qui laisse énormément de questions en suspens. Heureusement, après un congé, l’ auteur à repris sa série le temps de la finir correctement, et cette fin sera disponible au Japon dans une réédition de luxe, qui verra, je l’ espère, le jour dans nos contrées.
    En définitive je conseil cette série, plus particulièrement à ceux et celles qui aiment le style shonen, et qui n’ on pas peur d’ avoir le cœur serré après 32 volumes excellent, par une fin qui, je le rappel, a été baclée et ne sera peut être pas distribuée en France. (je n’ ai aucune infos là-dessus).

    9

    boune - 25 mai 1970

    1 membre aime | Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Shaman King ?
Ecrire une critique
Ce qu'en pense le staff MS
La série dans sa globalité
KssioPKssioP le 02/05/20178/10
Koala BarbuKoala Barbu le 19/12/20167/10
Charlie OneCharlie One le 04/04/20126/10
SherrynSherryn le 04/04/20124/10
ivan isaakivan isaak le 22/09/20106/10
SandovalSandoval le 22/09/20104/10
chris936chris936 le 01/01/19706/10
damssdamss le 01/01/19705/10
Les tomes