• Critique Slam Dunk T.2 par

    Suite direct du premier tome, ce tome 2 se révèle très intéressant lui aussi et conserve les mêmes qualités. C'est drôle, couillu et bien narré, avec en prime plus de phases de basket mises en scène. C'est très classique mais je m'amuse de voir comment Sakuragi intègre peu à peu le club et se coule dans la peau d'un basketteur. Pour autant, ce n'est pas encore un mordu de ballon, il reste fidèle à lui-même et c'est toujours Haruko qui l'intéresse le plus, mais il lui suffit de voir Rukawa jouer pour que le sang bouillonne en lui. J'aime la façon dont Inoue sème les graines pour sa future passion.

    C'est clairement un titre d'hommes, plein de testostérone et de sueur, les bagarres sont fréquentes, les mecs sont tous des armoires à glace. Ça donne un petit côté caricatural qui m'amuse beaucoup. Le mangaka a bien ancré son récit dans son époque, celle où les yankees faisaient la loi dans certains lycées, mais ici c'est fait avec beaucoup de bonhomie. Et ça permet de bien relâcher la pression après certaines phases plus intenses.

    Inoue continue donc à allier humour et sérieux autour de la future passion du héros. Les choses continuent à se mettre en place tranquillement. On croise de nouveaux personnages (l’entraîneur de l'équipe, le bras droit du gorille, son meilleur ami) et on voit peu à peu ce sport en action, ce que j'adore personnellement. Il me tarde vraiment de voir l'équipe se former et jouer ensemble, et plus seulement ces petits instantanés du quotidien ^^

    8

    Tampopo24 - 24 novembre 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Slam Dunk T.2 ?
Ecrire une critique