• Critique Heart Gear T.2 par

    La quête de notre duo se poursuit donc dans ce deuxième tome où ils font face à un adversaire de taille (au sens propre !). Au final, le suspense de la fin du premier tome est vite balayé comme si de rien n'était en quelques pages...assez déroutant. Cela peut sonner comme un simple artifice uniquement là pour donner envie de lire la suite mais la confrontation avec le gardien du pont a son importance dans le scénario. Du coup, Roue et Chrome poursuivent leur route avec un seul but en tête : atteindre l'endroit qu'on appelle Heavenland en espérant trouver un moyen de ramener Zett à la "vie" si on peut dire !

    Ce tome est placé sous le signé de l'exploration. On a l'impression de faire un road trip en compagnie de nos héros. On découvre petit à petit l'univers post-apocalyptique de l'oeuvre au gré de rencontres plus ou moins utiles pour le reste de l'aventure mais toujours plaisantes à lire car il y a toujours une petite réflexion derrière. Dans ce monde dépourvu d'humains, on comprend que la plupart des robots n'ont plus de raison d'être et c'est intéressant de voir comment ils continuent tout de même à faire ce pour quoi ils ont été programmés. L'auteur semble inspiré et nous offre un univers relativement riche et vaste avec un bon potentiel.

    Mais ce tome n'est pas seulement vagabondage et questions existentielles. En effet, l'intrigue principale se met en place petit à petit et on comprend que Roue et Chrome vont se mêler à quelque chose de plus grand. On n'a pas encore toutes les cartes en main pour bien comprendre les motivations de chacun mais assez pour avoir envie d'en savoir plus. Et puis, le fait que Roue cache sa véritable nature pimente le tout car on a toujours peur qu'elle se fasse démasquer ! Mais qu'arriverait-il à ce moment-là ? On le saura bien assez tôt je pense !


    7

    Skeet - 09 mars 2020

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Heart Gear T.2 ?
Ecrire une critique