SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.id_fiche as serie_id FROM ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche AND u.user_id=n.id_user WHERE a.id='130692' AND a.valid=1
  • Critique Smells Like Green Spirit par

             Chronique série entière

    Je commence tout doucement à avoir fait le tour des titres parus dernièrement chez IDP, il me reste encore à parler de quelques suites notamment de Stay gold et Tadaima Okaeri. Autant de tomes qu'il me tarde de découvrir mais avant ceci je prends le temps de revenir sur un titre dont la couverture ne m'inspirait pas énormément au départ et qui fut vraiment une très belle surprise. Série en deux tomes, Smells like teen spirit est le récit de plusieurs jeunes gens en quête d'identité qui vont être confrontés à beaucoup d'épreuves et devront faire des choix pour leurs avenirs. Une œuvre très riche qui va aborder beaucoup de thématiques au fil des pages mais qui ne sera pas à mettre en toutes les mains pour la simple et bonne raison qu'elle est souvent très sombre. Cela dit si ce point ne vous dérange pas, foncez car il s'agit là d'une vraie belle découverte!

    Quand on repense à toutes les thématiques qui ont été traitées en l'espace de deux tomes même si pour certaines elles n'ont été qu'effleurées, on ne peut s'empêcher d'être bluffé par le talent de la mangaka qui a su à travers son écriture mais aussi son coup de crayon très intéressant nous faire vivre tous les obstacle auxquels les personnages ont dû faire face de façon intense et haletante. Je vais essayer de ne pas trop entrer dans les détails pour ne pas vous spoiler, ce qui serait assez dommage vu que c'est un titre que je vous conseille vraiment de lire. On débute l'histoire en compagnie des personnages principaux qui dès la première page nous font vivre un bien triste spectacle. Trois personnages qui chacun à leurs manières nous parleront et exprimeront des sentiments bien particuliers à commencer par la jalousie de voir une autre personne s'accepter comme elle est alors qu'on y arrive pas soi-même ou encore le sentiment qu'on ne peut lutter une fois qu'on a découvert qui on était au fond de soi.

    Dans un premier temps, on sera sur quelque chose d'assez sombre concernant les relations entre les personnages mais petit à petit ces dernières évolueront de façon plus positive et ce malgré un mauvais départ. On assistera à la naissance de liens forts entre deux personnages en particulier, ils vont se confier l'un à l'autre, se sentir accepter, se rassurer et s'épauler tout au long des épreuves. C'est vraiment une très belle relation d'amitié même si leurs choix finiront par les éloigner l'un de l'autre. Outre l'aspect quête d'identité, Les personnages vont également être confronté aux ragots et vont chacun découvrir ce que pensent leurs proches d'eux suite à cette révélation. Ce sera vraiment le jour et la nuit en ce qui concerne ce point et c'est très intéressant, les personnages prendront suite à cette réaction des décisions drastiques. Ce qui montre à quel point le regard de ses proches est important pour chacun d'entre nous et peut influer totalement nos choix.

    C'est rare lorsque le mot de la fin me fait autant d'effet. J'ai vraiment adoré, l'auteur revient en plus sur ses personnages quelques années plus tard et nous permet de voir ce qu'ils sont devenu. C'est aussi rare que touchant et très plaisant. En parallèle à ceci, il y aura également des sujets comme le fait de ne pas assumer ce qu'on ressent pour une personne et de la maltraiter, la différence entre fantasmes et réalité et les regrets qui seront évoqués de façon sensible et juste à travers un troisième personnage. Ce dernier a d'ailleurs su évoluer et se remettre en question au fil des pages.

    A ces trois personnages vient en plus se greffer un quatrième qui sera plus un personnage secondaire mais qui par son côté très sombre, très malsain, par l'expression de ses pulsions va nous interpeller énormément. Je pense que l'auteur avait envie d'évoquer un certains nombres de sujets autour de l'acceptation de soi et qu'elle s'est servi de ce personnage pour illustrer le fait qu'on peut devenir un monstre lorsqu'on est frustré et rejeté. Un chemin qu'elle ne voulait peut être pas faire prendre à ses personnages mais qu'elle avait envie d'intégrer à son récit, c'est franchement sombre mais ce dernier a tout à fait sa place dans le titre.

    Difficile d'en dire beaucoup plus sans trop vous en révéler, les personnages sont bien construits, l'évolution nous parle, les émotions, réactions et prises de décisions sonnent justes, les thématiques évoquées sont intéressantes et bien exploitées. Il y a énormément de bons éléments qui font de ce titre une lecture vraiment prenante.

    Un petit mot sur les graphismes, le travail de l'artiste est assez particulier mais accompagne parfaitement le récit. J'ai beaucoup apprécié son don de la mise en scène notamment sa façon d'illustrer certains passages assez noirs, j'avais souvent l'impression de lire un seinen. Un impact visuel fort qui permet à l'histoire de gagner en intensité et en tension, une belle surprise à ce niveau là également!

    -

    snoopy - 03 juin 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Smells Like Green Spirit ?
Ecrire une critique