SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p,ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche WHERE p.id=a.element_id AND a.id='132100'
  • Critique D.S.P Romeo T.2 par

    A l'annonce de sa sortie par Taifu Comics, DSP Romeo est une série que j'attendais de dévorer avec une réelle impatience. Les raisons sont assez simples, le genre dark fantasy étant tellement rare parmi les publication de boy's love dans nos contrées qu'on est forcément très heureux lorsqu'une telle acquisition est faite par un éditeur. Ajouté à ceci la sublime illustration de couverture qui renfermait la promesse de nous régaler visuellement parlant et un synopsis sachant attiser notre curiosité, le titre faisait clairement envie. Bien souvent lorsque les attentes sont très élevées, la déception peut alors être immense. C'est malheureusement le cas du premier volume qui a récolté un avis plus que mitigé de ma part, le scénario m'est apparu franchement brouillon et il était assez difficile de rentrer dans l'histoire ou encore d'apprécier les personnages. L'auteur n'a pas pris le temps de poser son univers, la base de son histoire ou encore de dépeindre réellement ses personnages donnant alors l'impression que toutes ses idées se sont un peu mélangées de façon confuse. Cela dit, le second volume fait nettement à ce niveau là.

    "Déjà plus intéressant"

    On sent que la narration se veut plus posée et mieux construite en ce qui concerne l’enchaînement des événements. Tout ce qu'on avait plus ou moins compris de l'intrigue se confirme ici notamment au niveau des relations complexes entre les personnages et du but poursuivi par la faction de Koyô. On reprend la lecture là où le précédent volume s'était arrêté, Koyô souffrant de ses sentiments pour Jade prend la décision de se laisser dans les bras d'un autre de son clan après des années d'attente. Ses confidences permettent de mieux cerner ce qu'il ressent par rapport à Jade, l'auteur maîtrise déjà mieux le fait de retranscrire les sentiments de ses personnages. Et elle ne va pas s'arrêter en si bon chemin puisque ce sera ensuite au tour de Jade de faire de même. Leur relation va d'ailleurs connaître un vrai tournant dans ce volume. Tout comme la quête de vengeance qui prend fin après avoir réussi à pourfendre le fameux basilic à l'origine des souffrance de Diager, l'ancien chef de la faction. Un passage où s'entremêle action et rapprochement bestial.

    L'histoire évolue dans le bon sens puisqu'on assistera également à quelques confidences intéressantes entre le personnage de Diager et celui de Jade. Cette dernière va permettre à Jade de pouvoir aller de nouveau de l'avant, d'envisager un avenir concernant sa relation avec Koyô et de se débarrasser de sa culpabilité envers un rival qu'il respecte tant. Quant à Koyô, son état bien que stable reste inquiétant et sa vie va très certainement bientôt basculer. Le bonus de fin tome est fort agréable tant il met en lumière toutes les souffrances qu'ont traversés les principaux protagonistes pris au piège par leurs sentiments. On termine la lecture sur un second bonus autour de Koyô plus jeune, là encore on sent que l'auteur possède de bonnes idées mais elles ne nous les vend qu'à moitié. C'est un peu dommage, il ne manque pas grand chose pour que le récit devienne agréable.

    6

    snoopy - 25 août 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu D.S.P Romeo T.2 ?
Ecrire une critique