• Critique Edens Zero T.3 par

    Edens Zero était un pari très risqué à mes yeux. Hiro Mashima a certaines habitudes dans ces mangas que beaucoup de gens critiquent, et sur lesquels je relativisais. Mais après ma lecture du premier abord, j'étais assez perplexe sur l'intérêt de l’œuvre, et j'attendais que la série avance un peu pour me faire un avis. Ce troisième tome est le premier m'ayant plu, c'est pourquoi je reviens déjà avec une nouvelle chronique.

    Vers l'infini et au-delà !

    L'univers d'Edens Zero est ce qui m'a plu dès le départ. Déjà dans le tome 2, je commençais à bien comprendre ses possibilités et cela me captivait. Mais ce tome-ci est encore plus intéressant car il se concentre sur de nouveaux personnages. Le fait qu'il y ait autant de planètes et que le manga se passe dans l'espace fait que nous avons l'occasion à plusieurs reprises de découvrir de nouvelles populations, de nouveaux personnages qui amélioreront l'histoire. Ce troisième tome débute avec une toute nouvelle aventure à bord du vaisseau que Shiki a reçu d'Erzy. Ce vaisseau n'est autre que celui du Grand Démon qui a élevé notre héros. Après un long passage pour expliquer son fonctionnement, on comprend qu'ils vont devoir chercher les trois autres Étoiles Brillantes du vaisseau, nécessaires pour atteindre leur but et défendre leurs amis.

    Voici donc la première quête annexe, le premier obstacle au but ultime, que l'on considérera pour le moment comme but final. Étant donné que je ne sais pas encore si ce sera le but de cet arc ou celui du manga dans son ensemble, autant s'y limiter pour l'instant ! Alors que tout notre petit monde se rend sur Blue Garden, Rebecca se fait enlever, et nous faisons face au premier antagoniste : Jin. Un homme ninja aux ordres de Rogue Out. Pour une fois, son chara-design est assez original et c'est un personnage qui a l'air intrigant ! Nous n'en savons encore que très peu sur lui, mais je pense que nous serons amenés à le revoir.

    En route vers Guilst

    Comme dans beaucoup de titres du genre, nos héros seront amenés à se rapprocher de leur but par hasard, en réglant d'autres histoires qui n'ont rien à voir. C'est propre à ce genre de titre mais très souvent efficace. Et pour une fois, ça ne m'a pas dérangé. J'ai vraiment beaucoup aimé le combat entre Jin et Shiki, qui a mené à leur envol vers Guilst, là où Rebecca est retenue prisonnière. L'homme qui a payé pour récupérer des femmes en les kidnappant n'a que peu d'importance. L'intérêt n'est autre que Rogue Out, dirigé par Sister, l'une des Quatre Étoiles brillantes. Du moins, c'est ce qu'on nous force à croire, avec de multiples sous-entendus. Nous ne savons pas encore si c'est elle, mais je pense qu'on l'apprendra bien assez vite.

    Je dois l'admettre, je me suis laissé prendre au jeu. Je commence à apprécier de plus en plus l'histoire et à attendre impatiemment la suite. Comme je le pensais, l'univers met du temps à réellement se mettre en place, mais au fil des tomes, tout prendra sens. Il y aura toujours les aspects exagérés en ce qui concerne le rapport à l'amitié ou l'impossibilité de tuer des personnages importants, comme dans Fairy Tail... Mais ça finit par perdre le dessus.

    7

    Niwo - 24 avril 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Edens Zero T.3 ?
Ecrire une critique