• Critique Hunter X Hunter par

    Cette série m'épuise. Fait rare, je compte m'arrêter au 34ème tome. Fait rare aussi et je déteste ça, je lis désormais ce manga en diagonale. Hunter X Hunter est bancal : au début on assiste à un bon petit shonen avec un héros principal identifiable, un concours intéressant. Même de la violence qui étonne. Okay. Un concours pour être un hunter donc. Mais j'ai toujours pas compris ce qu'est un hunter. Et puis le héros disparaît même de certains volumes.
    Je n'ai rien lu d'autre de Togashi, mais le mec doit avoir une haute idée de lui-même. En tout cas de son image de maître tacticien. On dirait qu'il veut se faire embaucher dans l'armée ! C'est là le drame, ça patauge dans le manga qui se veut "intelligent". Va falloir apprendre un jeu fictif pour appréhender l'arc roi fourmi (un truc du genre), comprendre la géographie d'un lieu avec plan à l'appui et réflexions du genre "si je vais là alors que lui va là…". Pas du tout excitant comme lecture et preuve d'un manque de fluidité narrative. Le pinnacle étant le combat (un volume entier) entre Hisoka et Kuroro avec la liste (oui oui, la liste) des coups possibles pour le dernier cité. Pouah.
    Des couvertures parfois sublimes, mais le graphisme en général me fait penser au style heurté de Toriyama vers la fin, c'est à dire son déclin au niveau du dessin.
    Désolé, moi je lâche… Je vais jouer aux échecs tiens

    3

    hanayama - 31 mai 2019

    Vous n'avez pas aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Hunter X Hunter ?
Ecrire une critique