• Critique Free Fight - New Tough T.28 par

    Avant que les choses sérieuses ne commencent face à Shachiyama, Kibô doit affronter un nouvel adversaire lors du Monster Wars : l'ancien yakuza Bannaï. C'est ce duel qui nous occupera durant la majeure partie de ce 28ème volume.

    Une trop grande routine s'est installée dans Free Fight, qui semble n'avoir rien d'autre à offrir qu'une succession de combats de moins en moins innovants. En effet, il faut reconnaître qu'une forte impression de déjà-vu se fait sentir alors que l'on assiste à l'affrontement entre ces 2 experts.

    Mais ce qui impressionne surtout, c'est la capacité de l'auteur à introduire des guerriers ayant a priori l'air toujours plus puissants... ainsi que l'ardeur avec laquelle Tonkam s'évertue à disséminer des fautes d'orthographe un peu partout dans les dialogues de ses mangas.

    Heureusement, notre curiosité est piquée à la fin de ce tome lorsque l'on découvre l'état de Mikogami et surtout qui en est l'origine. Espérons qu'on en apprenne très vite davantage sur celui qui serait apparemment au moins de la trempe de Kiryu. Regain d'intérêt pour la série ou goutte de trop dans la démesure ? On devrait le savoir bientôt...

    5

    chris936 - 03 janvier 2012

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Free Fight - New Tough T.28 ?
Ecrire une critique