Après deux premiers volumes qui introduisaient un protagoniste atypique et un univers intriguant, voici enfin le troisième opus ! Confirme-t-il le bon départ de la série ? N... - Critique" /> 
SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p, ms8.critiques as a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.NOTES_TOMES AS n ON a.element_id=n.planning_id AND u.user_id=n.user_id WHERE p.id=a.element_id AND a.id='36100'
  • Critique No Guns Life T.3 par

    Après deux premiers volumes qui introduisaient un protagoniste atypique et un univers intriguant, voici enfin le troisième opus ! Confirme-t-il le bon départ de la série ? Nous allons le voir tout de suite !


    En ce début de tome, Juzo est dans une situation assez délicate après la révélation du précédent volume. Le mangaka, une fois de plus, exploite au mieux son protagoniste et l’approfondissement de ce dernier est très appréciable. Il possède un charisme qui fascine toujours autant le lecteur. Cependant, on ne le cerne pas totalement et il reste assez mystérieux. Parfois, Juzo est un personnage qui se renferme sur lui.


    L’univers se peaufine petit à petit et le scénario est particulièrement intéressant. Il y a énormément d’éléments d’intrigues, ce qui peut paraître complexe à première vue, mais qui restent passionnants  à suivre. On s’intéresse à des affaires politiques, les extends, les progrès technologiques de la société et nous avons beaucoup de révélations sur le passé (notamment sur la grande guerre). Il y a de l’enjeu et le récit est rapidement sous tension ce qui va occasionner des affrontements intenses. Vous vous en doutez, Juzo va avoir un rôle capital et va devoir montrer toute l’étendue de son talent. Le récit va regorger de flashbacks pertinents qui vont permettre d’approfondir l’histoire. La morale tenant une place toute particulière dans la série.


    Dans la seconde partie du tome, nous nous intéressons davantage à l’entreprise Berühren et ses aspirations. Le récit est toujours sujet à réflexion avec une critique du pouvoir et de la déshumanisation de l’Homme. Les relations entre les personnages sont de plus en plus développées et on s’attache progressivement à ces derniers. D’ailleurs, un nouveau personnage va faire son apparition et il risque d’avoir une certaine importance pour la suite. Il va permettre d’approfondir la narration sur de nombreux aspects.


    L’histoire est dotée d’une petite touche d’humour qui reste appréciable mais notre protagoniste Juzo ne tarde jamais à repasser aux choses sérieuses. L’auteur nous offre un final riche en action avec pas mal de retournements de situations et on nous promet encore du très bon pour les prochains opus.


    Le dessin, quant à lui, colle parfaitement à l’univers et nous plonge dans une ambiance très singulière.


     


     

    8

    Végéta69 - 23 juin 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu No Guns Life T.3 ?
Ecrire une critique