• Critique City Hunter - Nicky Larson par

    Comme beaucoup, j'ai découvert City Hunter sous le nom de Nicky Larson dans le club dorothée ! Quand j'ai vu que cette série déjà mythique était éditée en Manga, je me suis rué dessus.

    Première constatation : pas de censure ! Le personnage de Ryô Saeba est dévoilé au grand jour (ses fameux COUCOU resteront dans l'histoire...).

    Les dessins sont superbes et Mr HOJO est un génie quand il s'agit de dessiner les femmes avec des traits réalistes. Il est clair que dans les 1ers volumes, les dessins n'ont pas atteint leur maturité mais ceci ne dure pas longtemps.

    Le scénarios des petites histoires qui composent la série sont tous très prenants...seul reproche, vu le nombre de volumes, vers la fin les situations deviennent redondantes et on se lasserait presque (j'ai bien dit presque..) des facéties de notre héro obsédé.

    Ajoutez à cela des personnages secondaires très charismatiques et attachants et vous obtenez une série incontournable.

    Les nostalgiques des années Dorothée ne seront pas déçu et les autres non plus.

    Une série culte à lire au moins une fois.

    9

    Skeet - 01 janvier 1970

    Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu City Hunter - Nicky Larson ?
Ecrire une critique
Ce qu'en pense le staff MS
La série dans sa globalité
spartansspartans le 04/05/201210/10
Charlie OneCharlie One le 04/04/20126/10
SherrynSherryn le 04/04/20127/10
ivan isaakivan isaak le 22/09/20107/10
JoeHarperJoeHarper le 01/01/19708/10
opalineopaline le 01/01/197010/10
SkeetSkeet le 01/01/19709/10 Lire la critique
Les tomes