• Critique Masked noise T.14 par

    J’ai beau avoir beaucoup beaucoup aimé la série à ses débuts, je trouve depuis quelques temps qu’elle est complètement illogique et ça m’agace.

    L’autrice aime inutilement compliquer son intrigue et y ajouter du drame ce qui rend l’histoire difficilement lisible. Ainsi on se retrouve avec une héroïne à qui un amour partagé fait plus de mal que de bien alors que c’était ce qu’elle cherchait depuis toujours. Bonjour la logique, je déteste cette vision de l’amour qui rend plus faible voire pire. Je n’ai rien compris à la relation Alice-Momo. Si c’est pour dire que leur dépendance réciproque n’est pas très saine, il y avait plus simple et moins absurde pour le faire. C’est vraiment emberlificoter les choses pour pas grand-chose et ça fait perdre de la force au titre.

    Heureusement à côté, les personnages secondaires et leurs histoires sont touchantes. Que ce soit Momo qui trouve enfin une belle conclusion avec sa mère, même si elle sort un peu de nulle part… Ou encore Haruyoshi qui s’interroge sur son avenir et reçoit une réponse très touchante de Yuzu. Ou pour finir le batteur d’Inohurry (dont j’oublie toujours le nom) qui commence à tourner la page et à avoir de nouveaux sentiments avec lesquels il ne veut pas commettre la même erreur. Eux tous ont su me toucher contrairement aux héros qui m’ont agacée.

    Je plains Yuzu de se retrouver au milieu de l’histoire trop compliquée d’Alice et Momo. Lui, il a compris ce qu’il voulait et comment faire. Je croise vraiment les doigts pour que l’autrice arrête de jouer avec lui et ses sentiments, mais j’ai peur qu’elle reste sur son schéma absurde malheureusement et si c’est le cas, la série m’aura beaucoup déçue. D’ailleurs, je trouve que la musique au final prend moins de place qu’avant et je le regrette. On l’oublie trop facilement devant les relations des personnages, elle est juste là dans le fond. Allez, on essaie de retrouver le bon équilibre, s’il vous plaît !

    6

    Tampopo24 - 04 décembre 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Masked noise T.14 ?
Ecrire une critique