• Critique Sweet Ichigo Chocolate par

    Les volumes s'enchaînent et c'est toujours avec autant de plaisir que j'aborde Kurohime.
    Ce tome, encore une fois bourré d'actions, donne aussi un bon coup de projecteur sur les deux jeunes garçons, Zero et Rei. On découvre donc leur passé traumatisant, ce qui permet de mieux comprendre le tempérament sulfureux du petit Rei.

    Comme à chaque fin de volume, l'auteur prend un malin plaisir à mettre en avant une révélation importante qui va, une nouvelle fois, bouleverser le scénario et par la même occasion, Kurohime.
    face à un terrible dilemme, que va faire notre armagicienne? Un choix lourd de conséquence, qui pousse le lecteur à sauter sur l'opus suivant afin d'en découvrir la réponse... Addictif? Incontestablement.

    -

    Den d Ice - 24 août 2009

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Sweet Ichigo Chocolate ?
Ecrire une critique