• Critique 4 femmes par

    La formation à la peinture classique de Wang Shu Hui se retrouve dans les superbes paysages ou jardins aux arbres d'une finesse extrême ainsi que dans les mouvements ou postures des protagonistes.
    Les scènes de combat à cheval sont d'un réalisme fantastique.

    Comme le titre l'indique, cet album regroupe 4 lianhuanhua que l'auteur a créés suite à une commande gouvernementale suite à la création du statut juridique de la femme.
    Les anciennes histoires chinoises sont dures avec les femmes : mariées pour obtenir richesses ou alliances avec des hommes parfois très âgés, répudiées pour un rien,...

    La romancière Shan Sa a écrit une intéressante introduction qui resitue les histoires dans leurs contextes, à lire absolument avec de se lancer dans les histoires dessinées.

    A lire absolument pour tous ceux qui sont intéressés par la littérature et la peinture chinoises classiques.

    7

    ginevra - 07 septembre 2014

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu 4 femmes ?
Ecrire une critique