Critique Manga Atori #1

5
Atori

par JoeHarper le dim. 3 mai 2009

En ce mois de mai paraît le tout nouveau shonen des éditions Doki Doki, sobrement intitulé Atori.

Nous y découvrons une héroïne aussi gloutonne que sexy, un peu solitaire dans l'âme... mais surtout, mi-humaine mi-démon et amnésique. Tentant de retrouver des traces de son passé, elle chasse les démons, entourée de ses amis, humains ou pas.

Ce premier volume met tranquillement en place les choses et nous présente des personnages assez intéressants bien que stéréotypés, le tout étant saupoudré d'une légère dose de fan-service et d'humour basiques. Quant au scénario, pour le moment il frise le néant au niveau de l'originalité, mais plusieurs éléments sont là pour nous laisser supposer une suite gagnant en profondeur.

Visuellement, le titre est loin d'être désagréable, mais manque de personnalité et est doté d'un découpage un peu brouillon par moments.

Ce premier tome n'est pas mauvais, mais n'arrive pas à accrocher totalement le lecteur dès le début, à cause de son manque d'envergure. Reste à voir si le tome 2 sera capable d'offrir plus de profondeur à l'ensemble, ce qui est tout à fait possible ici.

En bref

5
Atori
JoeHarper Suivre JoeHarper Toutes ses critiques (316)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire