SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p, ms8.critiques as a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.NOTES_TOMES AS n ON a.element_id=n.planning_id AND u.user_id=n.user_id WHERE p.id=a.element_id AND a.id='33337'
  • Critique Les Mots de Bouddha T.1 par

    Voici le nouveau manga de la collection « Classiques » de Soleil, qui comme tous les autres, est adapté d’un ouvrage, en l’occurrence le Sutta Nipâta, le plus ancien recueil existant sur la vie et les dires de Bouddha.

    Après le christianisme avec les deux tomes de La Bible, c’est donc le bouddhisme qui est exposé à travers un manga. Il ne fait aucun doute que cette transposition permet de rendre abordable un savoir que bien des gens ne feraient pas l’effort d’acquérir autrement, ce qui est très intéressant, et à vrai dire, d’autant plus intéressant que le bouddhisme est une religion complexe et trop souvent idéalisée par un grand nombre de personnes.

    La première partie du manga commence par nous raconter la vie de Siddharta Gautama, le fondateur du bouddhisme. Un narrateur externe est présent pour nous présenter le contexte (le fait que l’hindouisme existait avant le bouddhisme, et quels en étaient les conséquences sur le type de société et les croyances déjà présentes) et préciser les éléments qui relèvent de la légende, bien qu’il s’agisse généralement de points assez évidents.

    Cette partie bibliographique n’est pas la meilleure, notamment parce que tout est présenté de façon bien trop succincte. Le côté social, qui est très différent de ce que nous avons connu en Occident, manque trop de développement pour être bien compris par un lecteur non-asiatique. Et les étapes les plus importantes de la vie de Bouddha sont rapportées, mais la narration met mal leur importance en valeur (je pense notamment à la confrontation de Bouddha avec Mâra, qui n’est même pas nommé) ; surtout, elle ne marque pas assez les liens avec les leçons qu’en a tirées Siddharta et qui nourriront sa doctrine plus tard. Si bien qu’en lisant cette première partie, on éprouve presque l’impression que le manga a été écrit pour un public qui connaît déjà le bouddhisme et ce qu’a compris Siddharta de chacune de ses rencontres et épreuves.

    Heureusement, ce défaut est corrigé par la suite. En effet, après avoir atteint l’Éveil, Bouddha se met à répandre sa doctrine et à former des disciples. C’est à ce moment-là que le manga prend la peine de nous expliquer les concepts fondamentaux du bouddhisme. La narration, cependant, mélange allègrement les parties informatives et celles qui relatent la suite de l’existence de Bouddha, ce qui ne rend pas le tout très fluide : ce sont finalement surtout des leçons à des disciples divers qui se succèdent (et le récit conserve ce ton facile, à la limite du niais, qui est propre à l’ensemble de la collection et a pour conséquence une certaine naïveté par endroits. Le dessin est d'ailleurs lui aussi rigoureusement identique aux autres titres de la collection.)

    Pour le récit en lui-même, la qualité est donc assez inégale mais cela n’enlève rien au fait que ce manga permettra à qui s’intéresse au bouddhisme d’en connaître un peu mieux l’histoire et les principaux concepts. Le côté sympathique de la démarche est donc à relever, et pour une première approche cela peut être vraiment sympa ; néanmoins l’information reste lacunaire malgré tout et ne permet pas de comprendre réellement le bouddhisme. Qui est réellement soucieux d’en savoir davantage sur cette religion a donc tout intérêt à compléter son savoir nouvellement acquis par d’autres sources.

    6

    Sherryn - 02 mai 2013

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Les Mots de Bouddha T.1 ?
Ecrire une critique