Critique Manhwa L'Epouse du Dieu de l'eau #14

6
L'Epouse du Dieu de l'eau

par Sherryn le dim. 9 août 2015 Staff

Certains désormais de la réciprocité de leurs sentiments, Soha et Habaek aspirent à mener ensemble une vie heureuse. Mais quelqu'un leur veut du mal et sème le doute dans leurs esprits...

Les doutes de Soha amènent Habaek à prendre une grande décision. Mais leur changement de monde ne se fait pas sans difficulté, car leur ennemi leur a joué un bien vilain tour.

Le style extrêmement poétique et la magnificence graphique de L'épouse du dieu de l'eau (on reste émerveillé devant les dessins très fins et archi-détaillés !) font de la lecture, qui a gagné en fluidité et n'a plus rien de confus, un vrai moment de plaisir.

Le manwha reste égal à lui-même, avec un certain manque d'expressivité dans les visages des personnages et une mollesse narrative indéniable ; mais ces quelques défauts sont largement compensés par le caractère contemplatif des planches et la délicatesse poétique générale.

Ainsi les mésaventures divines contées dans ce manwha continuent de se laisser parcourir de façon plaisante. Et même si la narration se fait assez lentement et sans vrai dynamisme, les rebondissements ne manquent pas de nous surprendre.

Sans être indispensable, ce manwha demeure une lecture sympathique et distrayante.

En bref

6
L'Epouse du Dieu de l'eau
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire