6
The wolf in love and the hungry rabbit

par Sherryn le dim. 1 févr. 2015 Staff

The wolf in love and the hungry rabbit est avant tout un yaoi qui se sert de l'humour. C'est aussi un yaoi qui essaie de ne pas ressembler à tous les yaoi. Mais c'est également le yaoi avec lequel on s'aperçoit que le coup d'attribuer un animal à un personnage pour rehausser son côté mignon par des comparaisons, en fin de compte c'est pas si original puisque voilà qu'il sort par poignées en France... Finalement ce n'est donc qu'un cliché comme les autres... Dommage, mais il est possible de ne pas encore en être lassé donc ça va.

L'histoire est assez bien découpée entre les différents chapitres, qui n'affichent pas forcément une fluidité exemplaire au niveau de leur continuité. Néanmoins, il se suivent, c'est indéniable. Et si le bisou arrive comme un cheveux sur la soupe, au moins Neko Kanda a le mérite de ne pas faire coucher les personnages ensemble dès la première page, ce qui est vraiment appréciable.

Pour autant, ça ne veut pas dire que la romance est réellement mise en avant à la place du sexe, car elle est... eh bien... bizarre. Les personnages ont des façons de penser très typées et pas réaliste, mais ce n'est visiblement pas le but de ce manga. Du coup, c'est distrayant, mais pas forcément accrocheur, le style étant vraiment particulier.

Le côté kawaii et l'humour réussissent néanmoins à nous faire passer un bon moment. Il est dommage que le manga principal ne s'étale que sur trois chapitres... Les deux suivants étant consacrés à une autre intrigue : Le chat rusé et le chien folâtre, qui reprend le même concept avec d'autres bestioles.

L'histoire s'avère néanmoins assez différente... et pas forcément plus romantique, malheureusement... C'est encore un récit de personnages qui couchent ensemble avant de finalement tomber amoureux, sauf que l'un l'était depuis le début, etc. Bref, pas très original, pas très romantique, mais assez bien raconté.

Drôle et dynamique, The wolf in love and the hungry rabbit est un manga distrayant mais peu développé, pas vraiment romantique et dont le concept commence malheureusement à s'essouffler.

En bref

6
The wolf in love and the hungry rabbit
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire