Critique Manhwa L'Epouse du Dieu de l'eau #12

6
L'Epouse du Dieu de l'eau

par Sherryn le jeu. 4 sept. 2014 Staff

Malgré les menaces de guerre, l'intrigue prend le temps de se reposer pour se consacrer à Habaek et Soah. Ceux-ci franchissent en effet une étape importante dans leur relation.

La cérémonie, toute en douceur et en poésie, nous plonge au fond de la culture coréenne, parfaitement retranscrite dans ses décors et ses costumes avec un graphisme d'une grande finesse, accordant une immense importante aux détails.

Outre la solennité du moment, Soah se rend également compte, pour la première fois, du poids des responsabilités du rang qu'elle acquiert, et se demande si elle sera à la hauteur.

Cependant, les personnages ont à peine le temps de souffler. En effet, de nouveaux ennemis se profilent, parfois dissimulés derrière le visage de la trahison.

Sans parler du fait que tout n'a pas été dit à Soah, au sujet de sa longévité sur la Lune... Habaek avait apparemment son idée à ce sujet, mais voilà qu'un acte malveillant vient bouleverser ses plans.

Très poétique, ce tome conserve cependant une part d'action et de rebondissements qui se révèle efficace. Le côté figé de la narration ne gêne ni le suspens, ni l'expression des sentiments des personnages, mis en valeur par des cases silencieuses au rythme pertinent.

Un volume particulièrement agréable à lire pour cette série qui, sans forcément valoir le détour absolument, se suit néanmoins d'un oeil curieux.

En bref

6
L'Epouse du Dieu de l'eau
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire