Critique Manhwa L'Epouse du Dieu de l'eau #11

6
L'Epouse du Dieu de l'eau

par Sherryn le mer. 3 sept. 2014 Staff

Habaek n'est plus déchiré entre Nakbine et Soah, mais cela ne signifie pas une accalmie pour autant. La guerre menace en effet le pays de l'eau, et le rapprochement entre les époux n'est pas encore aisé malgré leur désir réciproque. De plus, le père de Mooi refait son apparition et se montre face à son fils...

Les événements de ce manwha restent intéressants car ils conservent une certaine densité. La narration a largement gagné en fluidité au cours des derniers volumes ; ainsi, la lecture, qui était assez confuse au cours des premiers tomes, se fait maintenant avec clarté.

Ce titre conserve en revanche son style graphique particulier, où la narration possède un côté "figé" qui peut gêner de par le manque de dynamisme et le peu d'expressivité des visages des personnages, mais avec l'habitude on se fait à cette façon particulière de raconter, qui fait penser à un conte davantage qu'à un manwha comme on le conçoit habituellement.

Par ailleurs, la grande finesse du dessin et les nombreux détails apportés aux cases restent très agréables à l'oeil.

C'est avec plaisir qu'on voit ce titre poursuivre son chemin.

En bref

6
L'Epouse du Dieu de l'eau
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire