7
Kingdom Hearts 358/2 Days

par Sherryn le lun. 14 avril 2014 Staff

Concernant l'adaptation, la fidélité est toujours au rendez-vous. On reconnait parfaitement les différentes missions auxquelles on a joué durant le jeu et ce qu'il s'est passé durant celle-ci. De plus, le rythme n'a rien de précipité, grâce au découpage d'origine qui s'adapte très bien à une version écrite.

Pendant la première partie du volume, et comme dans le jeu, les chapitres narrent surtout les différentes missions des héros et leurs soucis au quotidien. On voit leur amitié grandir petit à petit tandis qu'ils se comportent comme s'ils avaient un coeur, et se posent de plus en plus de questions. On rencontre Aladdin, Belle et Phil...

Cependant, l'intrigue commence enfin à introduire des péripéties qui complexifient (un peu) le le scénario. La perte de pouvoir momentanée de Xion n'était apparemment qu'un prélude à d'autres questionnements, et quand Xion rencontre "l'imposteur", dans lequel on reconnait Riku, elle en est troublée et en vient à s'interroger sur sa relation avec lui et les souvenirs de sa vie humaine. Saix, en cherchant à surveiller Xion, montre aussi qu'il la considère différemment de ses autres compagnons. Lentement, l'intrigue nous mène vers cette question encore informulée : qui sont vraiment Xion et Roxas, et quelles seront les conséquences de leur amitié avec Axel ?

Pour qui n'a pas joué au jeu, l'absence d'objectif posé d'emblée peut rendre la lecture peu motivante. Parallèlement, si on a joué au jeu, la grande fidélité de l'adaptation tend à faire de la lecture de la "relecture" plutôt. Cependant, le graphisme et rythme très soignés font de la lecture un moment très sympa, que l'on découvre l'univers ou pas.

En bref

7
Kingdom Hearts 358/2 Days
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire