6
Wolf girl and black prince

par Neginator le dim. 23 mars 2014 Staff

Erika est une lycéenne qui n’a jamais eu de petit-ami. Malheureusement, sa vanité va la pousser à s’inventer une idylle dont ses amis vont lui demander la preuve, car elles en doutent. Elle va alors prendre un photo d’un jeune homme dans la rue. Mais il s’avère être Sata, un élève de son établissement, le « Prince » du lycée. Elle va lui proposer de participer à la mascarade qu’elle avait établi et ainsi qu’il devienne son petit-ami. Malheureusement, Sata est terriblement sournois et accepte à la seule condition qu’elle devienne son chien !
Ainsi, des scènes d’humour se préparent et peu à peu, leur relation factice va être mise à rude épreuve mais les caractères des 2 personnages semblent s’adoucir et des rapprochements vont commencer.

Wolf Girl & Black Prince se veut un shôjo atypique. Malheureusement, il n’est pas si innovant… Le caractère « mâle dominant » a déjà été exploité dans d’autres œuvres du même type. Des rebondissements de ce tome ont déjà été mis sur papier dans d’autres shôjo (par exemple : la scène du beau et gentil jeune homme, qui, afin de se venger, souhaiterait voler la copine de celui qui en avait fait de même quelques temps plus tôt. Un scène déjà proposée par Obaka-chan, publié par Tonkam). Il en va de même pour l’idée de Prince du lycée, idolâtré et que nous n’avons pas l’autorisation d’approché, qui devient d’un banal.
Pour les fondement de l’histoire, l’idée du petit ami improvisé pour sauver la apparences reste assez absurde et les personnages se rapprochent beaucoup trop rapidement alors qu’ils semblaient se détester au début du tome. Malgré tout, Wolf Girl & Black Prince promet de bonnes petites scènes d’humour entre nos deux personnages.

Concernant le dessin, il reste assez typique du genre mais n’en reste pas moins agréable

Au final, ce nouveau shôjo n’est pas si novateur et a parfois des scènes légèrement grossières, mais il saura ravir le public du genre du fait de ses scènes sarcastiques et de son graphisme agréable.

En bref

6
Wolf girl and black prince
Neginator Suivre Neginator Toutes ses critiques (151)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire