5
Une Longue Route

par Suiginto le ven. 27 sept. 2013 Staff

Alors que j'avais trouvé Le Pays des Cerisiers poignant et mélancolique, Pour Sanpeï plein d'une nostalgie et d'un bonheur communicatif, ce titre-ci de Fumiyo Kouno m'a plongée dans l'ennui et j'ai bien eu de la peine à finir ma lecture.

Les dessins sont toujours aussi mignons et frais, pleins de petits détails. L'histoire quant à elle part d'un postulat original et prometteur: un couple se marie sans se connaître suite à un arrangement entre beaux-parents... Nos héros vont-ils s'aimer, s'attacher l'un à l'autre...? On se demande quelle va être leur évolution...

Hé bien j'ai été tout de suite très déçue en comprenant que la mangaka allait juste nous dépeindre le quotidien de deux étrangers l'un à l'autre: un mari versatile qui va voir ailleurs puisqu'il ne couche pas avec sa femme; une femme distraite et maladroite, qui continue de vouvoyer son mari et refuse les contacts physiques, et semble très bien se satisfaire de cette cohabitation bizarre.

Ça pourrait être drôle mais l'humour ne fait pas toujours mouche quand il y en a, et bien souvent les scénettes de 4 pages sont juste des tranches de vie sans conséquence ni chute. Le jeu des sentiments est complètement incompréhensible: entre Michi qui semble amoureuse d'un autre homme, et Sôsuke qui découche... même si parfois ils ont de petites attentions l'un envers l'autre!

En bref, une histoire qui aurait pu être originale mais dont le développement laisse plus que perplexe!

Enfin, l'édition de Kana en grand format permet de profiter des jolies planches, ainsi que d'une page couleur au début, et d'un chapitre un peu colorisé au milieu du tome. Cependant, l'absence d'annotations sur des éléments culturels typiquement japonais (rêver d'aubergines ou du mont Fuji le 1er de l'an par exemple) laissera la plupart des lecteurs sur le carreau pour comprendre certaines histoires.

Jetez-vous plutôt sur les autres titres de l'auteur, au scénario plus abouti!

En bref

5
Une Longue Route
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire