4
Angel Para Bellum

par chris936 le mer. 31 oct. 2012 Staff

Comme on le constate dès le premier coup d’oeil, on doit Angel Para Bellum à l’auteur de Dance in the Vampire Bund (également paru chez Tonkam).
Mais la similitude entre ces 2 séries ne s’arrête pas à la seule ressemblance de leur graphisme. L’histoire est également fort semblable puisqu’il est ici question d’anges et de démons incarnés dans certains humains et vivant parmi eux (tout comme le faisaient plus ou moins les vampires dans Dance in the Vampire Bund).
On reconnaîtra également certaines des petites manies de l’auteur, qui fait intervenir dans son récit de plantureux personnages féminins (même si on nous apprend que les anges, qui ont d’énormes poitrines, sont en outre "équipés" comme des hommes) ayant l’habitude de se promener à moitié nus. Enfin, on remarque que l’inceste est à nouveau suggéré, comme on le constate dès les premières pages, dans lesquelles on voit un jeune garçon se faire lécher le derrière par une démone...

On aurait pu pardonner ces quelques "travers" si seulement le scénario avait été entraînant et solide, mais hélas, ce n’est pas le cas. L’intrigue n’intrigue pas, l’histoire est extrêmement basique et les personnages sont stupides (comment peut-il paraître logique qu’un simple échange de vêtements entre un jeune garçon noir de cheveux et une fillette blonde puisse leurrer une meute de démons ?).

Cerise sur le gâteau : la prépublication de cette série a été interrompue prématurément, ce qui fait qu’elle n’ira vraisemblablement pas au-delà du tome 3 et n’aura sans doute aucune conclusion digne de ce nom.

Bref, si vous voulez découvrir cet auteur, dont le dessin est par ailleurs souvent agréable, dirigez-vous plutôt vers Dance in the Vampire Bund (très semblable mais bien meilleur), car on ne voit pas grand-chose dans Angel Para Bellum qui vaille réellement le détour.

En bref

4
Angel Para Bellum
chris936 Suivre chris936 Toutes ses critiques (731)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire