Critique Manga LOVE of KILL #1

7
LOVE of KILL

par Tampopo24 le mer. 19 juin 2024 Staff

Comédie romantique au pays des espions !

On a déjà eu du tranche de vie humoristique à base de Yakuza, on a déjà eu du tranche de vie humoristique avec famille d'espion, voici la somme des deux : Love of Kill. 

Ce shonen du Comic Gene paru entre 2015 et 2023 au Japon, compte 13 tomes et vient juste de débuter chez nous grâce à Vega-Dupuis. Il a son petit succès puisqu'il a été adapté également en animé, ce que je comprends vu son rythme, son ton grinçant et son humour cinglant. Populaire d'abord sur le net via des scénettes, il a ensuite été prolongé avec succès dans son adaptation manga. 

Le schéma est simple et totalement ubuesque : une jeune tueuse à gages tombe sur son pendant masculin, un vrai fou, mais celui-ci plutôt que de l'éliminer, voit en elle l'occasion de se trouver une copine qui le comprendrait. Il entreprend donc de la séduire à coup d'info échangées sur leurs cibles. De chapitre en chapitre, on assiste donc à cette sérénade sanglante que chante Ryang-ha Song à Château. 

Le concept est assez fou et c'est peut-être pour ça justement que ça m'a plu. Après, c'est un concept qui ne sera peut-être pas étirable à l'infini, mais que je trouve plaisant pour le moment. Cela m'amuse de voir ce que Ryang-ha imagine de totalement décalé pour séduire une Château qui reste 100% impassible. On est vraiment dans un univers d'espionnage violent et brutal en plus, avec des corps bien amochés et la gâchette facile. Il manque cependant une vraie histoire derrière pour le moment, car ce sont seulement leurs échanges de fou qui portent tout, il n'y a rien d'autre, ce qui peut-être vite casse gueule.

L'humour est vraiment ce qui porte l'oeuvre, outre le boulot improbable des héros. On rit du décalage des deux et du côté inattendu de la situation. Qui aurait imaginé que quand deux tueurs tombent l'un sur l'autre, l'un propose au seconde de sortir ensemble ? Qui pourrait imaginer essayer de séduire quelqu'un avec des vidéos où on le voit tabasser quelqu'un ou le tuer ? L'auteur ose et c'est plutôt réussi car ça amuse vraiment. Les situations en plus ne se répètent pas et Ryang-ha se débrouille pour faire évoluer les choses, ce qui n'était pas gagné. 

En bref

Inattendu mélange d'histoire d'espionnage et de romance, Love of Kill est une comédie romance inattendue qui amuse et surprend. Légère, drôle, pétillante, elle m'a agréablement surprise ici. Je ne sais pas si je tiendrai les 13 volumes promis mais le début m'offre déjà un divertissement que je ne pensais pas trouver aussi efficace.

7
LOVE of KILL
Positif

Une RomCom qui change

Le mélange espionnage - romance

Le décalage des deux héros

Les situations ubuesques qui prêtent à rire

Une narration dynamique

Negatif

Il n'y a aucun fond en dehors de ces situations amusantes

Les personnages sonnent un peu creux car ils ne sont pas travaillés en dehors de leurs archétypes

Je ne sais pas si le concept tiendra jusqu'au bout

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1730)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire