Critique Manga Escale à Yokohama #10

7
Escale à Yokohama

par Tampopo24 le lun. 23 janv. 2023 Staff

La Becky Chambers des mangas

Adepte des romans feel good, vous avez aussi ici le pendant en manga avec ce titre tellement apaisant signé Hitoshi Ashinano, qui malgré les tomes qui passent ne lasse pas et procure toujours de belles sensations.

En SF, il y a Becky Chambers et ses aventures toujours reposantes et positives, dans le manga, il y a Hitoshi Ashinano qui dans la même veine que les titre de Kozue Amano propose ici une saga où il fait bon de regarder le temps qui passe.

Dans ce nouveau tome, on prend plaisir à retrouver Alpha qui continue de reconstruire sa vie après son absence de plusieurs années. Cela peut prendre la forme du café à rebâtir, qui est fait de bric et de broc, comme elle, mais avec amour, patiente et persévérance, ce que sont vieil ami comprend et soutient. Ça fait chaud au coeur. Ça peut prendre aussi la forme de retrouvailles avec ses amis qui ont bien changé depuis, à l'image de Takahiro qui a bien grandi et est un jeune homme désormais avec d'autres aspirations concernant sa relation avec Alpha qu'il exprime de manière bien maladroite. Nous, nous assistons à tout cela le sourire aux lèvres, amusés et touchés.

Le mangaka n'a pas son pareil pour traduire paisiblement ce temps qui passe et ce plaisir à prendre dans les choses simples : une tasse de café ou de thé, une petite discussion, une sortie pour aller regarder le ciel ou une drôle de plante à admirer. Il ne faut pas grand-chose pour se sentir bien dans Escale à Yokohama et ça devrait être pareil dans la vie, c'est ce que l'auteur essaie de nous enseigner avec la douceur et la nonchalance qu'on lui connaît. Ainsi, il évite chaque écueil, chaque terrain glissant et propose également une belle histoire de transmission et de mémoire qui fait chaud au coeur.

En bref

Chaque tome est un vrai délice à lire. Il ne s'y passe pas grand-chose et pourtant ça fait un bien fait de retrouver ces personnages, ces paysages, ces thèmes et surtout ce rythme et cette ambiance. C'est reposant et cela fait du bien au moral en même temps. On devrait tous lire ce manga comme une thérapie contre la déprime ou la vie qui nous pousse à vouloir aller trop vite.

7
Escale à Yokohama
Positif

De la SF feel good

Voir l'évolution des personnages depuis le retour d'Alpha

Reconstruire son chez soi

Un titre qui fait chaud au coeur

Negatif

La parution française en dents de scie

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1005)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire