Critique Manga The Kingdoms of Ruin #4

8
The Kingdoms of Ruin

par Auray le mer. 13 avril 2022 Staff

Mad Max en version manga

Si vous allez bien lu le précédent tome de la série The Kingdoms of Ruin, vous avez peut-être été surpris par la violence dont fait preuve Yoruhashi dans son récit. Certains diront que notre société devient de plus en plus comme cela. Ils n'ont pas forcément tort. Mais, je ne pense pas forcément que le tout ne sert qu'à fidéliser les amateurs d'hémoglobine. Il permet vraiment à ceux qui en ont marre de la fantaisie classique de se défouler sur un scénario qui n'emprunte à aucun moment un chemin trop facile.

Et, on fait ici un pas de plus dans un royaume qui ressemble à s'y méprendre au film Mad Max. On y pense tout de suite en voyant cette bande de motards dans le désert. On appréciera d'ailleurs leurs bidonvilles, qui donnent tout de suite une nouvelle ambiance à la série. De quoi vraiment prolonger ce monde avec des paysages, autre que celle de la lune, où se cachaient avant les sorcières.

Cela permettra aussi de remettre les pendules à l'heure, de ce que voudront réellement nos personnages principaux. Car, Adonis et Doroka se sont fâchés, et, on n'a pas l'impression que le fait qu'ils se soient sauvés mutuellement va forcément rentrer en ligne de compte. Du coup, il faudra prendre du recul, et la joyeuse petite bande fan de vieilles technologies vont les y aider.

Un tome toujours aussi court, mais, tout de même très condensé. On apprécie encore une fois l'ambiance générale et, le fait que le héros n'hésite pas à fracasser son prochain au nom d'une vengeance personnelle. La lumière émise par sa compagne ne le touche pas vraiment, on l'a vu. Mais, ce tome quatre lui donne une autre chance. Est-ce la bonne cette fois-ci ? En tout cas, ce ne serait pas de trop, un duo, face à ce qu'il se prépare en coulisses. On a hâte d'en savoir plus !

En bref

« Ce monde est d'une tristesse indescriptible !! »

8
The Kingdoms of Ruin
Positif

Un autre décor

Un nouveau gang qui va permettre de voir les choses autrement

Adonis le cruel/Doroka la douce

Negatif

Très violent, à ne pas mettre entre toutes les mains

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (798)
Partager :
Commentaires sur cette critique (1)
  • J'adore ce manga. Merci de tes critiques dessus.

Laissez un commentaire