7
Blue period

par Tampopo24 le lun. 18 oct. 2021 Staff

De l'art de comprendre l'humain

Quelle série toujours pleine de surprise ! Alors que le héros est en plein examen pour l'école de ses rêves, le voilà qui va se confronter à une quête intérieure bien surprenante en compagnie d'un ancien camarade.

Je vais être honnête, vu la tournure de l'histoire, je m'attendais à une narration bien plus classique ici, sur base d'enchaînement d'épreuves et d'entraînements entre les deux. Quelle surprise j'ai eue en lisant ce tome et en découvrant une toute autre interprétation de la part de l'autrice.

J'ai beaucoup aimé voir son héros douter, se dénigrer, réfléchir et se remettre en question. Cela le rend d'autant plus humain, surtout qu'au début je ne le trouvais pas vraiment attachant. Là, en laissant peu à peu tomber sa carapace, il le devient et est d'autant plus intéressant. Être artiste, c'est se mettre à nu, il était donc temps qu'il le fasse.

Pour l'aider, j'ai été surprise de voir l'autrice proposer de lui refaire croiser la route de Ryuji, celui qui lui a mis le pied à l'étrier mais qu'on avait un peu oublié depuis qu'ils avaient bifurqué. L'histoire de ce dernier est déchirante. Ryuji est un jeune travesti, bi, qui vit avec un père et une mère très froids qui n'accepte pas ce qu'il est. En revanche, il a une grand-mère super qui fait tout ce qu'elle peut pour lui mais sans vraiment le comprendre car il y a un trop grand décalage. Il ne se sent donc à sa place nulle part, compris par personne, et sous sa jovialité et sa grande gueule apparentes, cela devient de plus en plus dur à vivre pour lui.

Ainsi le mal être de Ryuji vient faire écho aux doutes de Yatora qui est en train de se chercher en attendant la deuxième épreuve qui demande de bien plus s'ouvrir. La confrontation des deux va aboutir à des remises en cause profonde de chacun, chacun commettant des erreurs. Cette mise à nue littérale frappe et interpelle mais permet un beau rapprochement des deux et des progrès certains sur la voie qu'ils souhaitent emprunter. C'est donc un moment rare.

En bref

Relégué un peu au second rang, l'art fut toutefois le moteur de la rencontre et de la confrontation de ces deux âmes à la recherche d'elles-mêmes. J'ai énormément aimé la surprise que l'autrice nous offre ici avec cette histoire inattendue à ce stade-là. Comme quoi, elle sait écrire une histoire non linéaire et approfondir intelligemment son héros, le rendant petit à petit de plus en plus humain. J'ai hâte de voir les répercussions de ce moment sur son art lors de la deuxième épreuve du concours !

7
Blue period
Positif

Un choix scénaristique surprenant

La suite de la préparation du concours

Un Yatora qui se déprécie

Le retour de Ryuji

Une belle profondeur dans la psychologie des personnages

Une mise à nue marquante

Negatif

Un dessin encore inégal à mon goût

Un peu trop de grandiloquence parfois

Des explications sur l'art mal intégrées au récit parfois, donc un peu indigestes

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (670)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire