6
Yona, Princesse de l'aube

par Sherryn le sam. 14 mars 2015 Staff

Après avoir gagné Seiryû à leur cause, nos amis se lancent maintenant à la recherche de Ryokuryû.

Ce tome ne possède pas la continuité et l'action du précédent, mais il reste néanmoins assez agréable à lire. Yona montre des moments de force mais aussi de fragilité, tandis que nous découvrons en Ryokuryû un protagoniste assez différent de ceux qu'on a vu jusqu'à présent et moins décidé à suivre son maître que les autres dragons...

Le récit continue de faire d'un bon équilibre entre humour et émotion, mais malheureusement le tout reste toujours aussi fade. Il n'y a vraiment pas de surprise dans le déroulement dans cette histoire tout est ultra vu et revu, à moins bien sûr que ce soit votre premier shôjo du genre mais sinon, l'ennui est toujours un peu présent en raison du manque d'originalité total du scénario, et malgré les autres qualités...

Le dessin reste quant à lui assez joli également, même si on l'aimerait plus équilibré au niveau des nuances de gris, mais dans l'ensemble, il soutient bien l'action.

Encore un tome qui ne casse pas des briques mais qui peut être distrayant si on a peu d'expérience en manga.

En bref

6
Yona, Princesse de l'aube
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire