Critique Manga Silver Diamond #20

7
Silver Diamond

par Sherryn le mer. 18 juin 2014 Staff

Rakan et ses amis poursuivent leur voyage. Tandis que l'accueil des habitants est désormais en leur faveur, il leur est cependant frustrant de constater que ce revirement sert avant tout à Hoshiminokoto à se hisser au rang de dieu, et qu'ils ne peuvent pas encore se départir de son influence...

Comme les précédents, ce tome se lit avec beaucoup de plaisir. La fluidité de ce cycle fantasy est telle qu'on peut s'interroger sur l'utilité de chroniquer les tomes, car l'histoire ne peut définitivement se concevoir que dans son ensemble, n'étant pas divisée par "arcs" de quelques volumes comme la plupart des manga. Cette série est à lire comme un tout, véritablement comme une longue histoire unique, c'est pourquoi la qualité ne varie guère, ni dans un sens, ni dans l'autre.

C'est donc toujours aussi léger et aventureux tout à la fois, l'action étant présente mais jamais en retrait par rapport aux dialogues et à l'entretien de l'atmosphère relationnelle entre les personnages. En dehors d'une invention bien pratique s'apparentant à une sorte de téléphone, avec la collaboration des créatures de ce monde qui fait partie des plus imaginatifs jamais créées en fantasy, l'aventure de nos héros s'insère dans la continuité direct des volumes précédents.

Si vous avez aimé l'histoire jusqu'ici, vous n'avez donc aucune raison d'être déçu de ce tome qui est de la même qualité que les autres. On apprécie cette régularité qui rend ce manga particulièrement digne de confiance quant au fait qu'il nous distraira. Un meilleur rythme de parution serait apprécié à coup sûr, mais vu la longue attente, on peut déjà se réjouir d'enfin pouvoir accéder à la suite de l'histoire.

En bref

7
Silver Diamond
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire