8
Black Bird

par Suiginto le mer. 20 févr. 2013 Staff

Entre ce volume 10 et le volume 9, on sent que tout a changé rien qu'aux couvertures mettant en scène nos héros seuls. Ce tome-ci nous présente donc une superbe illustration de Misao en kimono et tenant une cage vide à la main. L'occasion de mettre en avant une héroïne forte et prête à se battre pour ses propres choix!

Le père de Kyô a permis au clan de découvrir ce qu'il s'était vraiment passé il y a 5 ans. On apprend aussi par bribes le passé de Shô et Kyô, ainsi que celui de leurs parents.

Kanoko Sakurakouji prend le temps de nous dépeindre les rivalités au sein du clan des tengus, et tout cela devient vraiment passionnant à suivre. Maintenant que la romance entre Misao et Kyô n'est plus seule au premier plan, Black Bird devient un véritable shôjô d'action fantastique, intrigant, fascinant et mystérieux.

Les évènements s’enchaînent, ramenant Kyô et les siens au village pour une confrontation à laquelle personne ne s'attendait... Et désormais c'est dans ce monde de l'ombre inconnu des humains que tout va se jouer.

Avec ces nouveaux rebondissements et les mystères qui planent encore (comme les secrets du senkaroku), l'intrigue prend une tournure pleine de suspense. On attend désormais avec impatience le dénouement de tout ceci!

Les petits blablas de l'auteur et ses dessins bonus sont toujours aussi sympathiques, les graphismes restent vraiment très beaux à l'image de la couverture, et le scénario semble enfin prendre son envol... Un tome très qualitatif, en espérant que la mangaka reste sur cette bonne lancée...!

En bref

8
Black Bird
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire