7
Black Bird

par Suiginto le dim. 17 févr. 2013 Staff

Ce troisième volume est plein d'action et de rebondissements. L'amour naissant entre Kyô et Misao est mis à mal par de nouveaux doutes, concernant l'avenir de la jeune fille si elle épouse son tengu. De leur côté, tous les antagonistes du clan de Kyô lancent de nouveaux pièges pour parvenir à leurs fins...

La narration est toujours aussi agréable à suivre, grâce à quelques touches d'humour. On commence à découvrir un peu mieux l'univers et les proches de notre héroïne, ce qui fait qu'on s'attache un peu plus à elle.

Mais finalement c'est surtout Kyô qui gagne le plus en charisme dans ce tome, grâce aux attentions qu'il prodigue à sa belle, quoi qu'il lui en coûte.

Malheureusement (ou heureusement, mais c'est là une question de goût), les scènes de baiser entre Misao et Kyô se multiplient et se répètent sans rien apporter de neuf, si ce n'est une bonne dose de romantisme, nécessaire à tout shôjô du genre.

Les dessins sont toujours aussi chouettes, que ce soit dans l'émotion, comme dans le suspense, avec un découpage tout en diagonales qui souligne le dynamisme des évènements. Le tome se termine d'ailleurs entre action et drame, puis sur un terrible cliffhanger concernant l'avenir de nos deux tourtereaux.

On peut dire que la série confirme les qualités du début, sans parvenir toutefois à décoller vers du très bon, mais restant un honnête shôjô fantastique, agréable à lire grâce à son univers peuplé de yokaïs fascinants et déroutants.

En bref

7
Black Bird
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire