8
Detroit Metal City

par Den d Ice le mar. 8 févr. 2011 Staff

Après de longs mois d'absence, Soichi/Krauser II nous revient en grande forme! Comme d'habitude, de nombreux chapitres sans rapport les uns aux autres ponctuent cet avant dernier tome, exception faite pour les quatre derniers qui lancent une nouvelle intrigue.

Les aventures sans rapport les unes aux autres sont loin d'être mauvaises. En effet, toutes les occasions sont bonnes pour l'auteur de nous faire rire en passant de situations douces et délicates à des situations fortement contrastées, trash et inattendues. Un clin d'œil particulier au chapitre Gorilla qui est vraiment le plus drôle de tout le volume!

Comme annoncé plus haut, une nouvelle intrigue est lancée en fin de tome, à propos d'un nouveau venu dans le milieu du death metal. Sans trop vous en dire, cette personnalité possède de nombreux points en commun avec Negishi et les situations hilarantes ne manqueront pas de vous faire rire si vous n'êtes pas allergiques à l'humour noir de Detroit Metal City.

Enfin notez un élément surprenant en fin de volume, un cliffhanger inattendu qui nous donne farouchement envie de découvrir le dernier opus...

En bref, encore un tome hilarant de DMC qui n'a pas fini de vous faire rire avec ses nombreuses situations décalées. Néanmoins, il est rassurant de constater qu'il ne nous reste plus qu'un tome pour savourer la schizophrénie de Soichi avant que le rideau ne tombe. Vivement le dernier opus!

En bref

8
Detroit Metal City
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire