Critique Manga Chasse au Cadavre #2

7
Chasse au Cadavre

par Tampopo24 le dim. 7 juil. 2024 Staff

Polar estival

Suivant un modèle toujours très
classique mais fort addictif, Hosui Yamazaki poursuit sa balade le long
des pylônes qui sillonnent le Japon pour aller à la recherche d’une amie
disparue mais c’est un complot de plus vaste ampleur qui éclot.

Depuis le début, Chasse au cadavre est
un thriller classique qui utilise les grosses ficelles du genre mais
qui offre également une histoire addictive reposant sur le désir d’un
groupe d’enfant de faire justice à leur amie disparue en la retrouvant,
elle ou son cadavre. Petite originalité, le groupe d’amis en mode Goonies, parcoure
la campagne japonaise à l’aide de leurs vélos en suivant les lignes de
pylônes électriques comme indice. C’est toujours aussi efficace dans ce
tome où la tension monte pour les héros et le lecteur. Ces derniers se
confrontent à la nature et à ses dangers. Le lecteur, lui, voit arriver
par derrière le complot visant à les éliminer car ils sont devenus des
gêneurs et c’est jouissif à suivre.

La double narration est donc des plus
savoureuses malgré des ressorts vus et revus. J’ai aimé suivre d’un côté
les péripéties de nos jeunes amis et les suivre dans leurs aventures à
hauteur d’enfant. Mais j’ai encore plus aimé découvrir à l’aide de leur
amie adulte le vaste complot que toute cette affaire cache et qui est
rattaché à un terrible souvenir culturel japonais : des sacrifices
d’enfants déguisés sous le nom de « sacrifices au tengu ». Cet événement
sordide est parfaitement exploité pour susciter horreur et suspense,
faire monter la tension et la peur. Il surfe certes sur la mode, tous
pourris et flics véreux, mais il dénonce aussi avec force les violences
domestiques faites aux enfants qui explosent ces dernières années et
deviennent un réel problème de société comme alertait Nippon.com en 2022. Le manga est un medium pertinent pour alerter et informer.

Le seul gros bémol du manga pour moi, ce
sont ses dessins que je ne trouve vraiment pas à la hauteur. C’est
maladroit. Ça fait amateur : on a des grosses poitrines qui se baladent,
des méchants caricaturaux au point d’être ridicules et dans l’ensemble
un décor un peu trop absent pour un tel cadre. Il y a pourtant aussi
quelques jolies trouvailles comme la scène flippante reprenant le dos de
la jaquette, ou une certaine attaque de bon matin, sans parler d’une
traversée à haut risque. Ce sont des moments bien mis en scène mais qui
ne permettent pas d’oublier le dessin assez moyen des visages et
personnages en général…

En bref

Petit thriller à la dynamique enfantine des plus addictifs, en utilisant cette bande d’amie comme fer de lance et en les couplant avec une enquête extérieure plus rude, l’auteur nous tient en haleine. On a peur pour eux, on a peur avec eux et on veut savoir la vérité. Des grosses ficelles oui, un dessin perfectible oui, mais une histoire coup de poing pour dénoncer la maltraitance infantile et ça fait du bien !

7
Chasse au Cadavre
Positif

La mise en scène des couvertures

Une ambiance stressante réussie

Un beau groupe d'enfants

Une aventure en pleine nature qu'on a envie de vivre (façon de parler)

Negatif

Des dessins trop maladroits

Un scénario un peu facile et prévisible

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1730)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire