Critique Manga Kingdom #5

7
Kingdom

par Tampopo24 le mar. 31 janv. 2023 Staff

Fin éclatante d'un long prologue

Ce qui était pourtant palpitant et plein d'ampleur, n'était en fait qu'un prologue, voici ce que nous apprend ce tome aussi surprenant qu'ubuesque.

Surprenant car il offre à la fois, la fois de l'introduction de la série avec la fin du coup d'état du frère de Sei, et également la transition vers l'amorce de la suite. Si la première partie fut éclatante, la seconde m'a un peu moins plu, faute à un rythme plus pesant, mais normal aussi quand on commence quelque chose de nouveau et qu'on veut poser les bases.

C'est cependant dans l'action et les retournements de situations que le mangaka est le meilleur. Ainsi le final entre les deux frères fut vraiment prenant. Avec une efficacité implacable, il nous relie les deux fils de l'intrigue avec d'un côté un enchaînement de combats saisissants dans la salle du trône et un Shin qui est bien monté en puissance, et de l'autre un Sei confronté à son pire ami-ennemi qu'il va devoir convaincre pour en faire un potentiel allié. Si, encore une fois, c'est un peu trop facile pour Shin dans le sens où il ne devrait pas avoir déjà un tel rôle si vite, j'ai apprécié ce sentiment de débandade qui s'empare de l'élite à laquelle il s'attaque. C'était jouissif. Si la résolution pour Sei est également un peu facile, elle est pleine de potentiel entre deux hommes forts ambitieux. Et ainsi tout est bien qui finit bien.

Mais du coup, ce fut tellement intense que la suite, un brin trop bavarde, manque forcément de punch. On repart un peu de zéro avec Shin pour héros qui repart à l'assaut de son rêve : devenir le plus grand des généraux. Pour se faire, il faut en passer par la base, et avec un sentiment de me retrouver dans Mulan, me voilà à suivre ses péripéties pour se faire enrôler, puis intégrer dans une petite escouade et partir à la guerre. C'est présenté de manière didactique et progressive, avec un Shin, ressort comique comme au début. L'auteur présente bien les manoeuvres entreprises par le Roi qui vient de récupérer son trône et les raisons de tout cela. On découvre aussi de loin le nouvel antagoniste mais tout ceci n'est que la première pierre de l'édifice, et même si c'est nécessaire, ce n'est pas le plus passionnant.

En bref

Oeuvre qui brille surtout par ses combats et ses complots, Kingdom achève ici sa présentation avant de repartir de plus belle. Si le final de cette belle introduction fut plus que convaincant avec ses nombreux retournements de situation, j'ai trouvé la suite plus classique et moins entraînante pour le moment. Mais les promesses sont là pour une suite plus vaste et épique encore. J'attends !

7
Kingdom
Positif

Une oeuvre richement pensée

La fin d'un prologue qui installe bien la série

Un titre plus percutant dans l'action et les trahisons que dans l'exposition

Une belle reprise de pouvoir

Les promesses d'une suite vaste et passionnante

Negatif

Tout est trop facile / rapide pour Shin

Une exposition à la suite qui fait retomber un peu le soufflet

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1105)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire