Critique Manga Ayakashi Triangle #3

7
Ayakashi Triangle

par Kikô2401 le mer. 28 sept. 2022 Staff

Le combat revient au premier plan

Ce nouveau tome de Kentaro Yabuki, tout comme le précédent, débute par une présentation des personnages et un résumé de l’histoire. Cela permet de situer les choses avant de commencer la lecture.

Dans ce tome, un nouveau personnage fait son apparition, Sôsuke Hinojiki. Il s’agit en fait d’un anthropomorphe, le négatif le plus évolué prenant forme humaine.

Ce nouvel adversaire se révèle être très coriace et bien plus « méchant » que les précédents : il mange les autres ayakashi (même si cela est interdit) et absorbe la puissance (haku) des autres personnages.

Nous avons droit à un flashback dans lequel Shirogane et cet anthropomorphe se sont affrontés.

Mais surtout, Shirogane et Matsuri, le temps d’un instant retrouvent leur forme originelle et cela est plaisant de les revoir sur leurs formes respectives.

Dans ce tome, les combats sont intenses, contrairement au tome précédent. Pour ma part, cela a été plutôt agréable car la tournure « eau de rose » commençait à me diminuer mon intérêt pour la série. Cet aspect est toujours présent mais de manière moins importante. Je ne me leurre pas, cela va revenir de plus belle car l’attirance entre Matsuri et Suzu est toujours aussi grandissante.

Un nouveau rôle est donné à Suzu qui a pu développer ses pouvoirs. Elle va avoir davantage d’importance dans l’histoire.

On en apprend également davantage sur Ninokuru, le ninja exorciste du clan rival car nous faisons la connaissance de son père et maître à la fin du tome.

A la toute fin du volume, le manga nous gratifie d’un bonus : le rêve sexy de Matsuri.

Kentaro Yabuki continue avec son idée de représenter des jeunes filles sexy : pleins de poitrine généreuses dénudées et de petites culottes, comme dans les deux premiers tomes. Il abuse également d’angles de vue totalement loufoque afin d’avoir des vues suggestives.

Toutes les situations sont des prétextes pour voir des jeunes filles nues. C’est parfois un peu lourd !

En bref

Ce nouveau tome refait la part belle aux combats, ce qui me correspond davantage. On a encore droit à des histoires « à l’eau de rose » et surtout à du fan service abusif. Cependant, l’histoire reste correcte.

7
Ayakashi Triangle
Positif

les dessins

les combats

Negatif

le fan service à outrance

Kikô2401 Suivre Kikô2401 Toutes ses critiques (55)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire